Une météorite aussi vieille que le système solaire découverte dans le Sahara

Dans le sud de l’Algérie, une météorite très rare a été découverte en mai dernier. D’origine volcanique, elle est vieille de plus de 4 milliards d’années, avant la formation de la Terre.

En mai 2020, une météorite pas comme les autres a été trouvée dans le désert du Sahara, au sud de l’Algérie. Cette météorite est issue d’une protoplanète, une minuscule planète qui était présente avant la formation des éléments de notre système solaire.

Crédit photo : AFP

Elle aurait divagué dans l’espace avant d’entrer en contact avec d’autres corps célestes rocheux, et aurait aidé à former des planètes comme la Terre.

Une météorite formée pendant la création du système solaire

La protoplanète dont provient la météorite aurait atterri dans l’espace durant le premier million d’années du système solaire. Elle mesurerait une centaine de kilomètres, ce qui est très grand pour ce genre de corps céleste. La météorite serait quant à elle vieille de plus de 4 milliards d’années, et serait par conséquent plus ancienne que la formation de la Terre. Marron à l'extérieur et verte à l'intérieur, sa composition serait unique selon les scientifiques.

« C'est la seule des 65 000 météorites connues qui est comme ça. De telles roches étaient assez fréquentes au tout début de l'histoire du système solaire », affirme Jean-Alix Barrat, géochimiste de l’université de Brest.

Crédit photo : AFP

La météorite s’est créée suite à une coulée de lave sur la protoplanète, qui s’est solidifiée pour former une sorte de croûte autour du corps céleste. Après s’être refroidie brutalement, la coulée de lave s’est finalement fissurée, et la météorite a été projetée dans l’espace.

Elle aurait voyagé pendant 4,5 milliards d’années avant d’entrer en orbite autour de la Terre et d’atterrir dans le désert du Sahara il y a moins de cent ans. Selon les chercheurs, il existerait 43 autres fragments provenant de la protoplanète, dont certains feraient la taille d’un poing.

Plus d'articles
À lire aussi