Victime d'âgisme, cette présentatrice télé a été virée pour avoir voulu garder ses cheveux gris

Monument de la télé canadienne, Lisa LaFlamme a été licenciée par sa chaîne CTVNews pour avoir assumé ses cheveux gris à l’antenne.

Dans l’univers de la télévision, il est bien difficile de vieillir, surtout lorsqu’on est une femme. Récemment, le sort réservé à Lisa LaFlamme, présentatrice de la chaîne canadienne CTVNews, a mis en lumière la discrimination liée à l’âge que subissent de nombreuses femmes dans le monde professionnel.

Pourtant visage emblématique, ses cheveux gris assumés n’ont pas été du goût de ses employeurs qui ont décidé de mettre fin à son contrat, deux ans avant son terme. Selon Vanity Fair, qui se base sur des éléments rapportés en interne, un cadre supérieur de la chaîne n’aurait pas apprécié que “les cheveux de Lisa deviennent gris”.

Crédit photo : CTVNews

Un sujet délicat qui serait revenu sur le plateau un jour “lorsqu’il a remarqué qu’elle prenait une teinte violette dans l’éclairage du studio”. Victime d’âgisme, Lisa LaFlamme est donc devenue le nouveau symbole de la discrimination des femmes au travail à cause de leur âge vieillissant.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux soutiens se sont élevés pour soutenir la présentatrice télé, à l‘image de l’entreprise Dove Canada qui encourage les internautes à modifier leur photo de profil avec un filtre gris.

“Je suis vieille et je vous emmerde”

D’autres journalistes ont également élevé la voix pour dénoncer la discrimination subie par Lisa LaFlamma, comme Céline Galipeau : “Comment, en 2022, peut-on traiter une femme d’expérience comme elle, qui trône au sommet des cotes d’écoute avec le bulletin le plus regardé au pays ? J’en suis la preuve vivante : on peut vieillir à l’écran aujourd’hui. Avoir les cheveux gris, pourquoi pas ? On devrait faire un ‘statement’. Toutes les cheffes d’antenne devraient porter une perruque grise un soir en appui à Lisa LaFlamme. Je lance le défi” lance-t-elle.

Crédit photo : CTVNews

De son côté, la société mère de CTVNews a invoqué une “décision financière motivée par le changement des habitudes des téléspectateurs” pour justifier le renvoi de sa présentatrice phare.

Quelques mois après avoir été licenciée, Lisa LaFlamme s’est exprimée pour la première fois auprès de CBC News, assumant totalement son vieillissement : “Je suis vieille et je vous emmerde”. Désormais, elle souhaite passer à autre chose et s’investir dans des causes qui lui sont chères. En parallèle, elle est devenue correspondante à Londres pour la chaîne Citytv.

Source : Vanity Faire
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef