À 29 ans, elle a déjà subi 43 chirurgies esthétiques pour ressembler à une poupée Barbie

Une femme irakienne aurait dépensé des milliers d’euros en chirurgie pour ressembler à une… poupée Barbie ! Un nouveau look qui divise la toile.

Dalia Naeem, 29 ans, est une présentatrice et actrice irakienne originaire de Bagdad. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la jeune femme ne passe pas inaperçue. La raison ? Cette dernière a dépensé des milliers d’euros en chirurgie pour ressembler à une poupée Barbie.

Crédit Photo : CEN / Dalia Naeem

Au total, Dalia Naeem compte plus de 40 opérations de chirurgie esthétique à son actif. Depuis, elle est surnommée «la Barbie irakienne» dans son pays natal. Celle qui arbore une chevelure blond platine a modifié son nez, ses lèvres, ses pommettes, sa poitrine et son menton.

Dalia Naeem avant la chirurgie esthétique. Crédit Photo : CEN / Dalia Naeem

Sa nouvelle apparence fait l’objet de moqueries sur les réseaux sociaux

La présentatrice a dévoilé sa nouvelle apparence dans une vidéo publiée sur ses différents réseaux sociaux. Dans les commentaires, la comédienne - qui a joué dans des pièces de théâtre et dans des productions télévisées - a reçu des critiques assez virulentes sur son physique.

Crédit Photo : CEN / Dalia Naeem

En effet, des internautes l’ont surnommée «la Barbie diabolique», «le zombie», ou encore «la fiancée de Chucky». Toutefois, certaines personnes sont fascinées par ses nouveaux traits. C’est notamment le cas de son maquilleur qui apparaît dans la vidéo : «Tu es ravissante, ma chérie, comme Barbie», a-t-il indiqué.

Crédit Photo : CEN / Dalia Naeem

Dalia n'est pas la seule femme à idolâtrer Barbie au point de vouloir lui ressembler. Récemment, une Américaine a dépensé près de 57 000 euros pour réaliser son rêve. Elle a réalisé une augmentation mammaire, un lifting brésilien, une liposuccion et une augmentation du volume des lèvres.

Crédit Photo : nellife_/instagram

Source : Daily Star
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste