En plein cœur du désert californien, cet artiste construit une maison à partir de miroirs : une œuvre d'art originale et fascinante

184partages

Afin de faire réfléchir la beauté des paysages environnants et d’éveiller l’inconscient des esthètes, l’artiste Doug Aitken s’est lancé le défi de réaliser une somptueuse maison à partir de matériaux réfléchissants en plein cœur du désert californien.

Crédit photo : Doug Aitken, Mirage


À Palm Springs, en Californie, se tient depuis le 25 février dernier le festival Desert X. Cet événement, dédié à l’art et aux problématiques sociales et climatiques sollicite chaque année de nombreux artistes émergents qui réalisent pour l’occasion des œuvres inspirantes et engagées.

 

Parmi les 16 nouvelles créations de l’édition 2017 du festival, « Mirage », l’œuvre fantomatique et singulière de l’américain Doug Aitken, se démarque largement. Cet artiste multimédia, connu pour ses installations immersives et très étendues présentées entre autres au Serpentine Gallery de Londres ou encore au centre Georges Pompidou à Paris, a réalisé une cabane ouvertement inspirée des maisons ranch américaines très à la mode dans la seconde moitié du XXe siècle avec des matériaux réfléchissants uniquement. L’installation est accessible librement et gratuitement jusqu’au 31 octobre prochain.

Crédit photo : Doug Aitken, Mirage


Dépossédée, dépourvue d’histoire et fantomatique, cette habitation constellée de miroirs qui surplombe la vallée de Coachella semble se fondre et disparaître dans le paysage désertique, tel un caméléon. Et lorsque l’on rentre à l’intérieur de cette maison dépourvue de portes et de fenêtres, l’effet kaléidoscopique semble se renforcer : le visiteur se retrouve totalement immergé dans un lieu où l’inconscient s’éveille et prend le pas sur la conscience, un lieu atypique où plus rien ne semble impossible.

 

En laissant peu de distance entre le sujet et objet, l’intérieur et l’extérieur, le psychologique et la physique, l’œuvre de Doug Aitken, en constante évolution dans le temps, n’est jamais la même. Avec l’absence de perspective fixe, chaque expérience devient unique.

Crédit photo : Doug Aitken, Mirage

Crédit photo : Doug Aitken, Mirage
Crédit photo : Doug Aitken, Mirage
Crédit photo : Doug Aitken, Mirage
Crédit photo : Doug Aitken, Mirage
Crédit photo : Doug Aitken, Mirage
Crédit photo : Doug Aitken, Mirage
Crédit photo : Doug Aitken, Mirage

Source : Doug Aitken
En vidéo : Le travail du sculpteur Jim McKenzie, filmé en stop motion, est impressionnant !
Plus d'articles
Dernières news