Une entreprise construit la première maison en terre et paille imprimée en 3D

Par
32
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

L’entreprise italienne WASP (World’s Advanced Saving Project) a présenté son projet de logement écologique imprimé en 3D, et ce pour un coût très raisonnable.

La tendance de la construction en impression 3D de bâtiments fait son chemin depuis quelques années. Aujourd’hui, une entreprise italienne s’inscrit dans cette lignée avec un aspect écologique louable, qui rompt avec ce que la construction en 3D nous avait offert jusque-là.

Wasp

En effet, en alternative au béton imprimé en 3D, la société WASP a construit la première maison en terre et paille imprimée en 3D. La terre a été récoltée sur le site même du chantier tandis que la paille est issue des déchets de la culture du riz.

Des matériaux simples et recyclés qui permettent de fournir des murs épais de 40 centimètres, offrant à l’habitation le luxe de se priver de chauffage et de climatisation. Si le toit est construit en bois, le sol reste néanmoins en béton.

Si l’on exclut la main d’œuvre, la construction du premier prototype d’une surface de 20 mètres carré, que vous pouvez découvrir à travers la vidéo, n’aurait couté que 900 euros…

Et pour couronner le tout, WASP a publié des tutoriels en ligne pour encourager d’autres entreprises, ou des particuliers, de se lancer. Un kit complet, comprenant l’imprimante 3D et tous les outils nécessaires, est disponible à l’achat.

Source : Wasp
Commentaires