Une artiste a une idée bien particulière des compositions florales puisqu'elle les transforme... en fossiles !

Par
97
Partages
inscription newsletter

Newsletter

Rachel Dein est basée à Londres où elle possède atelier et boutique. Cette artiste rend pérenne l’éphémère. Son travail artistique s’axe sur la fossilisation de végétal par un procédé de moulage en plâtre et en béton. Dans son échoppe mansardée et lumineuse, elle a mis au point un processus de création de moulage en argile, alliant plâtre et béton.
@racheldein
Elle crée en effet des carreaux de plâtre qui consignent la fragilité d’une fleur. Ces morceaux enracinent durablement la fugacité de la flore dans ses moindres détails : leur texture, leur modèle, leur délicatesse. Les compositions sont tantôt simples, tantôt complexes.
@racheldein
@racheldein
Du coup, chaque fonte est unique.
@racheldein
Les fossiles renferment une seule tige comme un champ de fleurs sauvages, des coquelicots, des lilas, des hellébores, des dicentras, des fougères, etc.

« J'aime la magie du plâtre coulé pour créer des fossiles de la vie quotidienne. Que ce soit une coquille trouvée en vacances, la précieuse dentelle de votre grand-mère, une robe de baptême ou les fleurs de votre mariage » a-t- elle déclaré.
@racheldein
@racheldein
@racheldein
@racheldein
@racheldein
@racheldein
@racheldein

Si le travail de la plasticienne Rachel Dein vous intéresse, vous pouvez retrouver toutes ses créations sur son site internet et sur un site d’achat d’œuvres d’art.
Source : Thisiscolossal
Commentaires