En Écosse, une petite communauté habite dans des anciens barils de whisky recyclés

Par
11 600
Partages
inscription newsletter

Newsletter

Les idées ne manquent pas pour tenter de minimiser un maximum l’empreinte écologique des hommes sur la planète. Ces questions environnementales sont de plus en plus médiatisées afin de réduire la pollution, la destruction de la faune et la flore, optimiser le traitement des déchets, protéger la couche d’ozone, etc.

La prise de conscience ne date pas d’hier. Par exemple, en 1986, Roger Douda érige pour la première fois, dans le village de Findhorn au nord de l’Écosse, une maison construite à partir de fûts de whisky provenant d’une distillerie voisine.
@foodandwine
Roger Douda est un américain, défenseur de l’environnement et activiste écologique chevronné, qui entretient des connexions avec la communauté de Findhorn depuis quatre décennies. Son premier prototype est créé comme « un exercice d’innovation dans le recyclage », d’après le CNN. Il a vu un potentiel unique dans les géantes cuves de la distillerie de Haig et Haig.

Outre leur cachet esthétique et épicurien, les tonneaux ayant servi à l’élaboration d’un délicieux single malt, sont en bois, une matière facilement réutilisable et modifiable.
@vinefair
À l’aube du projet, Douda projetait de construire « un centre scolaire ou communautaire » pour les enfants. Les parents mirent des distances avec ce postulat de base, gênés à l’idée d’éduquer leurs enfants dans des fûts de whisky. Ainsi est né les premières résidences en cuves dans le village !
@vinepair
Depuis, plusieurs autres maisons écologiques ont vu le jour dans le village de Findhorn, au sein de la fondation du même nom, où logent plus de 500 résidents. Les logements en baril de whisky s’étalent sur 26 mètres carrés, des extensions peuvent venir agrandir la superfine habitable. Chaque maison possède un jardin potager biologique sur sa parcelle.

« Nous faisons partie de ce qu'on appelle l’Eco-village », explique Roger Douda. « Je pense que nous avons fait des choses merveilleuses ... Nous sommes en avance sur le plan écologique. »
@vinepair
La fondation Findhorn est une communauté spirituelle tournée vers l’agriculture biologique, l’environnement et l’éducation holistique. Elle est mondialement reconnue pour ses jardins potagers, son éco-village et ses fameuses maisons en tonneaux de whisky recyclés ! L’aventure de cette communauté débute au milieu du XXIe siècle par trois amis partageant les mêmes idéaux.

Avis aux amateurs de whisky, aux amoureux de l’environnement et à tous les curieux !
Source : foodandwine
Commentaires