Il rachète une ancienne cimenterie industrielle en ruines... Et la transforme en un palace grandiose !

Par
2 646
Partages
inscription newsletter

Newsletter

Cela fait plus de 40 ans que l'architecte Ricardo Bofill a racheté une vieille cimenterie abandonnée, située dans la périphérie de Barcelone. L'usine complètement décrépite tombait alors en ruine, elle constituait une véritable verrue dans le paysage, vestige d'une structure industrielle moche et polluante. Mais, c'est bien connu, les plus grands génies savent faire du beau avec du laid, du neuf avec du vieux, et c'est exactement ce projet que l'architecte avait en tête lorsqu'il a acheté ces ruines à l'époque.

Il en a fait un véritable château, à mi-chemin entre la forteresse industrielle, le palais romantique, l'habitat moderne et le vestige d'un âge révolu.

Allez, on vous fait faire une petite visite des lieux… Ça fait rêver !



Il n'y a qu'à voir la transformation impressionnante des lieux pour être subjugué par les talents de cet architecte…
Alliant un subtil mélange de modernisme et d'ancien, d'industriel et de végétal… La création de Ricardo Bofill joue sur les atmosphères et cultive avec soin l'art du contraste.
Source : Ricardo Bofill 
Un bureau de rêve pour un architecte (ou n'importe qui d'autre, en fait !) Parce que le repos aussi est important, la chambre ne laisse pas non plus à désirer… Comme c'est une ancienne usine et que c'est plutôt haut de plafond, il y a la place pour mettre des étagères… Et faire une gigantesque bibliothèque ! Vue d'en haut de la mezzanine sur le salon… Sympa l'ambiance… mi-usine, mi-château  Ah, et on a oublié de vous dire que pour ne rien gâcher au tableau, les toits étaient complètement végétalisés ! Les murs aussi d'ailleurs, avec leur lierre grimpant… Là, on dirait vraiment une sorte de château, non ? Une autre façade couverte de lierre… La forme très particulière des fenêtres originales rajoute un gros plus  Un véritable donjon, cette tour ! Il s'agit en fait à l'origine de gigantesques silos Magnifique, tout simplement !
Commentaires