Après 55 nuits consécutives de tournage, la scène de bataille la plus longue de l'histoire de Game of Thrones est terminée

Par
11 077
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Pour Game of Thrones, le temps est au repos. 55 nuits de tournages plus tard, la scène de bataille la plus longue de la série, toutes saisons confondues, est enfin achevée. Tournée en Irlande du Nord, cette scène de bataille promet d'être épique.

via GIPHY

55 nuits. 55 nuits à se traîner dans la boue et lutter contre le froid, pour livrer une scène comme la série n'en avait jamais encore livrée. Et pourtant, des scènes de batailles spectaculaires, les aficionados de la série en ont connu. Rappelez-vous, lors de La bataille des bâtards, ou la BOB pour les connaisseurs, dans la saison 6, Jon Snow et Ramsay Bolton se vouaient alors une empoignade titanesque avec des milliers de soldats, au pied de la forteresse de Winterfell. Cette scène avait donné lieu à 25 jours de tournage, réquisitionnant 500 figurants, 65 cascadeurs, 70 cavaliers et 600 personnes à l'équipe technique. Jusqu'ici, cette scène était la plus importante de l'histoire de la série. Mais ça, c'était avant.

Avant que cette saison 8 ne frappe encore plus en tournant une seule et unique scène pendant 55 jours. Entre chorégraphies à apprendre et chevaux à dresser, toute l'équipe du film n'a pas chômé. En 55 nuits de tournages, 3 changements de lieux ont été opérés. Ainsi, selon la très grande communauté de fans de GOT, Watcher on the Wall, l'équipe a posé ses caméras à Toom et Magheramorne, en Irlande.

La communauté de fans avait publié une note du directeur adjoint de 20 épisodes de la saison 8 afin d'exprimer sa reconnaissance à toute l'équipe. Dorénavant supprimée, la note comportait un très beau message de remerciement, très touchant :  « Ce message est adressé aux dragons de la nuit. Pour avoir survécu pendant 55 nuits entières. Pour avoir subi le froid, la neige, la pluie, la boue, les crottes de moutons de Toom et les bourrasques de Magheramorne. Quand une dizaine de millions de gens regarderont cet épisode dans un an, ils ne se douteront pas du travail que vous avez abattu pour ça. Ils se ficheront de votre état de fatigue et de savoir combien il était difficile de faire votre job avec ces températures négatives. Ils comprendront seulement qu’ils sont en train de regarder quelque chose qui n’a jamais été fait auparavant. Et c’est grâce à vous. Merci. La production. »

Watchers on the Wall

« Tout est dit. 55 nuits consécutives. 11 semaines, 3 emplacements. Vous ne verrez plus jamais rien de pareil. » En attendant la saison 8, prévue pour 2019, rendez-vous devant votre télé pour un marathon GOT ?

Commentaires