« The Handmaid's Tale », est LA série glaçante d'Hulu à regarder absolument... On vous explique pourquoi en 10 raisons

4 737partages

La diffusion de «The Handmaid’s Tale » vient de s’achever aux États-Unis et la critique est unanime : la série est excellente ! Satire de notre société, mise en garde concernant l’avenir, dystopie terrifiante, la série se concentre sur la position des femmes dans notre société et nous montre que rien n’est jamais acquis.

Ce mois-ci, Hulu vient concurrencer Netflix avec sa dernière série dystopique qui prend aux tripes. Glaçante, elle nous plonge dans un futur proche de notre société où, à cause d’une infertilité d'une majorité de la population, un groupe de religieux extrémiste prend le pouvoir et réduit les femmes fertiles en esclavage afin de les faire devenir des servantes ne servant qu’à procréer.

Offred est l’une d’elle. Séparée de son mari et de sa fille, elle est envoyée dans une famille dirigeante afin de leur donner un enfant. Violée tous les mois lors d’une cérémonie «religieuse» par le maître des lieux, elle nous fait découvrir son quotidien au fil des épisodes. À travers son histoire, on apprend comment les États-Unis sont passés de la démocratie à une dictature en un rien de temps. Et cela est flippant ! Actuellement diffusé en France sur OCS max, le show nous montre que la liberté n’est jamais acquise.

Chez Demotivateur, nous avons vu la série et nous avons été conquis. Découvrez nos 10 arguments expliquant pourquoi «The Handmaid’s Tale » est la série à regarder en ce moment !

1. Une série combinant plusieurs genres pour un rendu terrifiant

Dystopique terrifiante, « The Handmaid’s Tale » est à la fois une œuvre engagée, une sorte de pamphlet s’attaquant aux dérives de notre société et ses dirigeants, et un divertissement inattendu. En plus d’être une série dramatique, c’est une série d’anticipation engagée mêlant suspense, terreur et atmosphère pesante. Un cocktail de genres très bien dosé, nous transportant à Gilead, une société totalitaire pas si éloignée de la nôtre.

2. Une série adaptée d’un livre bouleversant


La série s’inspire du roman, «The Handmaid's Tale : la servante écarlate», de l’écrivaine canadienne Margaret Atwood. Sorti en 1985, il s’inscrit dans la suite des livres dystopiques de l’époque. Tel "1984" de George Orwell, il dépeint une société disfonctionnelle où chacun est surveillé étroitement par "les yeux". Révélation à la sortie de la Seconde guerre mondiale et en pleine guerre froide, le roman se devait être un électrochoc pour les lecteurs de l’époque. Le but était de leur montrer que tout peut basculer du jour au lendemain même si la guerre mondiale est finie et que rien n’est jamais acquis. L’auteur a eu un droit de regard sur la série et a pu aider à l’écriture de son scénario. La série respecte donc comme il se doit l’œuvre originale.

Crédit photo : Hulu

3. Une narration menée avec brio, simple mais efficace


L’intrigue de la série est racontée par la voix off d’Offred qui partage avec nous ses pensées les plus intimes comme son quotidien qui est chaque jour un calvaire. Cette narration très personnelle nous permet de mieux nous plonger dans l’univers étrange de la série. Nous sommes comme une petite souris qui suit Offred partout. Nous avons vraiment l’impression d’être avec elle et de suivre son quotidien. Grâce à des flash-backs réguliers la concernant, nous apprenons comment les États-Unis sont passés de la démocratie à un régime totalitaire et dictatorial. Cette façon de raconter nous permet de ne pas nous ennuyer et d’en apprendre un peu plus à chaque épisode sur ce qui est arrivé à Offred. Le suspense est ainsi tenu jusqu’à la fin de la première saison.

4. Un show de qualité, très bien réalisé

L’esthétique du show et sa mise en scène sont vraiment superbes. Tout a été réfléchi pour transmettre un sentiment de décalage, d’insécurité et d’ambiance glaçante. Le cadrage est maîtrisé et privilégie les gros plans sur le visage pour percevoir et faire transparaître la souffrance des personnages. Une puissance émotionnelle se dégage ainsi de ceux-ci et accentue leur détresse. La lumière blafarde et grisonnante, les ombres obscurcies et les décors ternes recréent une atmosphère pesante et oppressante. Seules les tenues rouges des Servantes viennent rompre cette atmosphère saturée, et étonnement elles transmettent un sentiment d’espoir lorsque nous les voyons. Cet équilibre entre faible lumière d’espoir et terreur transmet au show un impact visuel unique, qui nous séduit. Très sombre, parfois insoutenable et effrayant, il transmet malgré lui de l’espoir.

Crédit photo : Hulu

5. Une héroïne ultra-convaincante accompagnée d’acteurs talentueux

L’histoire est vraiment centrée sur l’héroïne Offred. Son interprète, Elisabeth Moss (Mad Men), occupe plus de 75% de l’écran et 30% de ses apparitions sont muettes. L’actrice s’est donc surpassée pour faire passer des émotions simplement avec son visage. Très convaincante, elle crève l’écran dans le rôle de la servante déchirée ne sachant pas si elle doit suivre le groupe pour protéger sa fille ou se rebeller pour espérer retrouver un peu de liberté. Elisabeth Moss est une actrice en devenir qui après avoir fait une grande impression à Cannes avec son film "The Square", devrait illuminer le cinéma américain durant les années à venir.
L’actrice est également entourée de très bons acteurs comme Joseph Fiennes ("Shakespeare in Love"), Yvonne Strahovski ("Dexter"), Max Minghella ("The Social Network") et Samira Wiley ("Orange is The New Black").

6. Une série inscrite dans notre réalité

«The Handmaid’s Tale » est une série contemporaine qui prend tout son sens aujourd’hui quand on sait qu’un personnage instable tel que Trump est au pouvoir et qu’il dénigre les femmes en permanence. Une crise de l’ampleur de celle de la série (attentats, problèmes environnementaux, nucléaires…) pourrait survenir et faire basculer la démocratie vers le totalitarisme. La série essaye de nous prévenir face à ce risque. Trump pourrait très bien être l’un de ces dirigeants archaïques souhaitant revenir à des valeurs totalement dépassées, basées sur l’inégalité, la discrimination et le non-respect des autres. Chose qu’actuellement nous essayons de vaincre afin de tendre vers une société plus juste et égalitaire. Tout Homme mérite d’avoir sa place dans notre société. Ainsi, l’histoire racontée est intemporelle.

7. Une position défendant nos droits fondamentaux et particulièrement ceux des femmes


Dans la série, les dirigeants de la secte prennent comme argument l’état d’urgence afin de justifier leurs atteintes à nos droits fondamentaux. Un argument infondé servant surtout à satisfaire les désirs de ces chefs n’ayant pas la chance d’avoir un enfant. Ainsi, le désir personnel ne doit pas devenir un faux besoin collectif car cela conduit souvent à l’abus. Cette série est politiquement nécessaire en ces temps de crises et d’insécurité car elle montre qu’on doit tout faire pour protéger nos droits, particulièrement ceux des femmes. Partout dans le monde, celles-ci se battent encore pour avoir les mêmes droits et libertés que les hommes. Le calvaire d’Offred est une métaphore de ce combat et met en perspective de manière plus sombre certains débats actuels, notamment la remise en cause du droit des femmes à disposer de leur propre corps (Trump et l’IVG).

Crédit photo : Hulu

8. Un récit nous montrant que rien n’est jamais acquis

Avec ce show, nous comprenons que tout peut basculer du jour au lendemain. Il nous montre que la démocratie est fragile et qu’un rien peut la renverser. Il faut se battre pour elle et ne pas se reposer sur ses acquis, tel est le message de la série. S’il fallait résumer la série en une phrase nous le ferions par : «une réelle prise de conscience à prendre au sérieux». Car elle vient comme une mise en garde contre les dérives de notre société et nous invite à réfléchir aux conséquences que peuvent avoir certaines prises de position politiques et sociales. La série n’est pas qu’un divertissement. Elle évoque différents thèmes très importants comme la préservation de la démocratie en temps de crise, la place des femmes dans la société, la réaction de l’homme face à des situations extrêmes.

9. Des critiques plus qu’élogieuses

La presse française comme internationale ne cesse de tarir d’éloges la concernant. Elle-même considérée comme favorite des prochaines cérémonies récompensant les séries TV telles que les Emmy Awards.

10. Un coup de cœur pour Emma Watson


L’actrice a elle aussi été conquise par l’histoire : il y a quelques jours, elle a partagé les livres dont s’est inspirée la série dans tout Paris. Chacun pouvait ainsi trouver un livre « The Handmaid’s Tale » au détour d’une rue parisienne avec dedans un petit mot d’Emma.

Bonus :

Une saison 2 a déjà été confirmée par Hulu. Elle devrait être diffusée courant 2018.


Après avoir lu ces arguments, il ne vous reste plus qu’une chose à faire : binge watcher la série ! Elle vaut le détour avec son histoire effrayante qui donne des frissons. Vous pouvez retrouver la série depuis le 27 juin sur OCS max.

Crédit photo : Hulu

En vidéo : Mykola Borovets, un athlète qui réalise des acrobaties complètement dingues
Sur le même sujet
Dernières news