Le clip « Despacito » supprimé de YouTube par des hackers

2 043partages

Certains d’entre vous ont dû hurler de joie, d’autres ont dû pleurer… Alors que « Despacito » de Luis Fonsi et Daddy Yankee fêtait hier ses cinq milliards de vues, qui en ont fait la vidéo la plus visionnée de l’histoire de YouTube, un groupe de hackers a aujourd’hui pris un malin plaisir à la supprimer, purement et simplement.

Un acte beaucoup plus brutal et tranché que le « simple » retitrage de vidéos d’autres artistes extrêmement populaires disposant de comptes VEVO, tels que Vald, Post Malone, Shakira, Damso, Katy Perry, Drake, Maroon 5, Calvin Harris, Adele, Taylor Swift, Selena Gomez…

Un sacré tour de force, rapidement déjoué par la plateforme de streaming.

Capture d'écran YouTube du clip de « Despacito »

Vous rêviez d’un monde sans « Despacito »? Ils l’ont, en quelque sorte, fait ! Juste le temps d’une petite heure, un groupe de hackers a pris la décision de supprimer « Despacito », tombée dans les oreilles de plus de cinq milliards de personnes uniquement sur YouTube. Pour appuyer le troll, ils ont remplacé la miniature de la vidéo par une image de la série télévisée ultra-populaire mettant en scène des braqueurs de banque La Casa De Papel.

Un acte que l’on pourrait estimer musicalement salutaire… mais qui est contrebalancé par le fait que les pirates ont décidé de renommer d’autres vidéos avec des titres à portée politique.

Les hackers, qui seraient deux, ont divulgué leurs pseudonymes dans les titres mêmes des vidéos qu’ils ont piratées, visibles dans le tweet ci-dessus. Sur celle d’Adele, nous pouvons lire « 18-25  from JVC », ce qui pourrait passer pour une simple dédicace, ou une revendication d’internautes du désormais célèbre forum de jeuxvideo.com, qui s’est illustré par de nombreux coups d’éclat décriés par les médias et les personnes victimes des canulars de ses membres.

Le 18-25 est régulièrement pointé du doigt dans des cas de cyberharcèlement. L’ancienne actrice pornographique Nikita Belluci décidait ainsi le mois dernier de porter plainte en raison de diverses insultes, menaces, et brimades proférées à son encontre sur le forum en question. Webedia, propriétaire entre autres de jeuxvideo.com, témoignait tout son soutien envers la jeune femme, se dissociant des agissements des « kheys », le sobriquet que s’attribuent les membres actifs du 18-25.

Capture d'écran du forum 18-25 de jeuxvideo.com

Incitant le rap « à aller se faire foutre » par exemple dans le titre d’une vidéo de Vald, et rendant hommage au jeu vidéo Fortnite sur l’une de celles de Drake, les hackers ont également proclamé leurs opinions pro-palestiniennes en rebaptisant une vidéo de Katy Perry « FreePalestine ft. Maluma ». Des méfaits liés aux comptes VEVO des artistes de moins bon goût que la simple suppression de « Despacito », qui pouvait passer pour un service rendu aux générations futures.

L’un des hackers a prétendu sur son compte Twitter, en mentionnant directement YouTube, n’avoir fait cela que pour s’amuser, en expliquant de manière légèrement trollesque compte tenu de ses actes qu’il aime la plateforme. Il nie ainsi toute forme de revendication quelconque, d’attaque contre VEVO ou YouTube, tandis que les deux géants ne se sont pas encore exprimés sur cet incident, ni sur la méthode employée par ces hackers, à l’heure où sont écrites ces lignes.

Toutes les vidéos ont cependant retrouvé leurs titres d’origine… et « Despacito » est de retour. Vous pouvez aller vérifier par vous-même, ou nous croire sur parole et épargner vos oreilles !

Source : BBC
En vidéo : Liam, un pitbull sauvé des combats de chiens qui reprend goût à la vie
Plus d'articles