Eddie Van Halen : le fondateur du groupe de hard rock Van Halen est décédé à l'âge de 65 ans

Le guitariste américano-néerlandais Eddie Van Halen est décédé des suites de son cancer. Icône du hard rock, le musicien se battait depuis de longues années contre la maladie.

Crédit Photo : JOHN MUNSON / AP

Publicité

Eddie Van Halen, fondateur du groupe de hard rock Van Halen, s’en est allé.

Le musicien américano-néerlandais est mort le mardi 6 octobre d'un cancer du poumon. Il était âgé de 65 ans. C’est son fils, Wolfgang, qui a partagé la mauvaise nouvelle sur son compte Instagram :

« Je n'arrive pas à croire que je suis en train d'écrire cela, mais mon père, Edward Lodewijk Van Halen a perdu son long et difficile combat contre le cancer ce matin. Je t'aime tellement papa. Il était le meilleur père du monde. Chaque moment que j'ai partagé avec lui sur et en dehors de la scène était un cadeau. Mon cœur est brisé. Je pense que je ne me remettrai jamais de ton absence», pouvait-on lire en légende du post.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Wolf Van Halen (@wolfvanhalen) le

À l’instar de son père, Wolfgang est un musicien accompli. En 2007, il avait remplacé le bassiste du groupe le temps d’une tournée.

Eddie Van Halen : une légende du hard rock

En 1974, Eddie Van Halen créé son groupe avec son frère aîné Alex (batterie) et le chanteur David Lee Roth. Quatre ans plus tard, ils sortent leur premier album intitulé « Van Halen », un succès planétaire.

En effet, leur tube « Jump » se vend à des millions d’exemplaires dans le monde. Le titre reste cinq semaines d’affilée en haut des charts américains.

Depuis 1986, le morceau accompagne l'entrée des joueurs de l’OM sur la pelouse du Stade Vélodrome. Ce matin, le club de football a rendu hommage au musicien sur Twitter :

Guitariste de légende, Eddie Van Halen popularise le tapping, une technique qui consiste à taper des notes sur le manche de la guitare en utilisant sa main droite.

Son solo de guitare sur la chanson « Beat It » de Michael Jackson reste l’une de ses performances les plus marquantes.

Plus d'articles
À lire aussi