Karima, ex-membre de la Fonky Family et voix du refrain « Bad Boys de Marseille », est décédée

La chanteuse Karima, connue pour son refrain sur le classique du rap français « Bad Boys de Marseille » avec la Fonky Family et IAm, s’est éteinte.

C’est Sat L’Artificier, rappeur de la Fonky Family, qui a annoncé la triste nouvelle ce mercredi 18 novembre sur Twitter. Il a rendu hommage à celle qui a fait d’un refrain un véritable hymne pour le rap marseillais : « Elle était la voix féminine des Bad Boys de Marseille. Karima, merci pour ce refrain légendaire… et tout le reste. Repose en paix »

Publicité

En 1995, Akhenaton, leader de IAm sort son premier album solo intitulé « Métèque et mat », sur lequel figure un morceau qui deviendra vite culte.

Révélant au passage les rappeurs de la Fonky Family, la chanson « Bad Boys de Marseille » devient vite un hymne aux oreilles grâce au refrain interprétée par la voix sublime de Karima.

Karima, voix féminine de la Fonky Family

Membre de la Fonky Family au milieu des années 90, elle s’était éloignée du groupe avant que celui-ci n’explose réellement sur la scène nationale. Dans une interview pour l’Abcdr du son, Sat expliquait que Karima s’était éloignée du groupe à un moment où le groupe exprimait un militantisme engagé évident.

« Le truc c’est que depuis qu’on avait pris un virage plus dur, elle avait de plus en plus de mal à trouver sa place dans l’équipe, jusqu’au moment où on s’est rendu compte que c’était plus la peine… Ça s’est terminé froidement. Elle a voulu arrêter le chant pour se mettre au rap mais ça ne collait pas ».

Les circonstances de son décès n’ont pour le moment pas été dévoilées.

Rap
Plus d'articles
À lire aussi