Le danseur et chorégraphe Ousmane Sy est mort à l'âge de 40 ans

Le monde de la danse contemporaine est en deuil. Ousmane Sy, co-directeur du Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne (CCNRB) et figure de la scène hip-hop internationale est décédé à l’âge de 40 ans, dans la nuit de samedi à dimanche.

Né à Antony, dans les Hauts-de-Seine, Ousmane Sy, dit « Babson », codirigeait le CCNRB depuis janvier 2019, au sein du collectif FAIR-E. Il se revendiquait comme appartenant à la « house », jusqu’à en devenir un des ambassadeurs en France.

Publicité

Une figure renommée et incontournable de la scène hip-hop

La maire (PS) de Rennes, Nathalie Appéré, a salué ce précurseur, qui « a réussi à imposer et faire reconnaître la richesse de la culture hip-hop dans la danse contemporaine ».

Crédit : @babsonswanted_officiel / Instagram

« Il était une figure renommée et incontournable de la scène hip-hop internationale. Sous le pseudonyme de Babson, il avait intégré le collectif Wanted Posse dans les années 1990 et remporté la « battle of the year « en 2001 », a-t-elle ajouté à son sujet.

Son univers artistique « présent sur des terrains multiples se compose de passements de jambes, de courses croisées, d’échanges transversaux entre le dance floor et la scène et d’un irrépressible désir de dépassement de soi à travers le groupe », souligne le CCNRB, dans un communiqué publié sur son site.

Par ses gestes chorégraphiques, il a poursuivi « une recherche esthétique influencée autant par le corps de ballet, que l’esprit freestyle du hip-hop ou les combinaisons tactiques du sport à onze, traversé par la conviction que l’identité s’accomplit au service de l’entité », précise le communiqué.

Récemment, il avait chorégraphié « Queen Blood », une création artistique présentée en janvier 2020 au Théâtre National de Bretagne.

Source : CCNRB
Plus d'articles
À lire aussi