Childish Gambino livre « This is America », un clip choc qui dénonce l'utilisation des armes à feu aux États-Unis

Par
253
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Donald Glover a créé la surprise ce premier week-end de mai en présentant en avant-première son tout nouveau titre « Saturday » sur le plateau du Saturday Night Live. Mais ce n'est pas tout. L'acteur et producteur américain, connu en tant que rappeur sous le nom de Childish Gambino, a également dévoilé le clip de « This is America », dont le résultat offre un spectacle percutant, effréné et schyzophrénique. Il y dénonce la violence des armes à feu et la condition des Afro-Américains aux États-Unis.

Donald Glover, alias Childish Gambino, revient en force. Le rappeur américain, qui n'avait pas sorti de titre depuis 2016 - avec son fameux album « Awaken, My Love ! » -, a offert au public « This is America », qui a déjà marqué les esprits. À tel point qu'il s'annonce comme le clip de l'année.

On y découvre un Childish Gambino complètement déjanté : dans un immense hangar désaffecté, l'artiste danse torse nu tout du long, jonglant entre grands sourires, moments de joies... et meurtres de sang-froid.

Cette vidéo chiadée est signée Hiro Murai, le cinéaste japonais qui a notamment travaillé avec Earl Sweatshirt, Michael Kiwanuka, David Guetta, ou encore Bloc Party.

La musique change de rythme et de tons au fil du morceau, entre des passages rythmés et positifs, et d'autres lourds et sombres, marqués par des tueries. L'ambiance bascule elle aussi, nous plongeant en un instant dans le chaos. Le rappeur illustre parfaitement cette instabilité, avec ses mimiques et ses attitudes, qui elles aussi varient.

YouTube / Childish Gambino

Dans ce portrait extrêmement noir de l'Amérique d'aujourd'hui que Childish Gambino dresse, ce dernier dénonce avec brio l'épidémie d'armes à feu dans le pays et parle également de la condition des Afro-Américains. « Va gagner de l'argent, homme noir », peut-on entendre.

« Ici c'est l'Amérique, ne te fais pas avoir par surprise », répète le jeune homme. Il fait ici référence aux différentes bavures policières qui ont lieu aux États-Unis envers les Afro-Américains. D'ailleurs, les victimes dans le clip sont toutes Noires, ce qui vient appuyer un peu plus les propos du rappeur.

YouTube / Childish Gambino

En attendant la date de sortie du prochain album du rappeur, on peut le retrouver en tant qu'acteur cette fois dans Atlanta, la série qu'il a créée, et à l'affiche du spin off Solo : A Star Wars Story, en salles le 23 mai.

Commentaires