Le Seigneur des anneaux : pourquoi l'adaptation de Peter Jackson est l'une des plus réussies de l'histoire du septième art ?

22partages

À l’occasion de la (re)diffusion ce soir sur TF1 du premier volet de la saga mythique du Seigneur des anneaux, réalisée par Peter Jackson, on vous explique pourquoi cette trilogie reste l’une des meilleures adaptations cinématographiques de l'histoire du septième art.

Quand le réalisateur néo-zélandais Peter Jackson a décidé d’adapter au cinéma la célèbre œuvre de J.R.R Tolkien - réputée inadaptable - on peut dire qu’il s’attaquait à une montagne infranchissable !

Publicité

Tout le monde lui prédisait en effet l’échec, mais grâce à des choix forts et audacieux, c’est pourtant tout l’inverse qui s’est produit !

Crédit photo : New Line Cinema

Le scénario

Les amateurs de Tolkien le savent mieux que quiconque, l’univers du célèbre auteur britannique est tellement riche et vaste qu’il est quasiment impossible de tout adapter à l’écran.

Il faut donc faire des choix et c’est exactement ce qu’a (bien) fait Peter Jacskon.

En occultant certains détails qui avaient pourtant leur importance dans l’œuvre originale (comme l’absence de l’épée brisée d’Aragorn au « Poney fringant » par exemple), ou en supprimant purement et simplement des personnages comme Bombadil ou Radagast le Brun, le réalisateur a pris de sacrés risques mais ces choix assumés se sont finalement avérés payants pour le cinéma et n’ont en aucun cas desservi le projet final.

Le casting

S’il y a bien une chose à retenir de cette trilogie, c’est bien évidemment son casting XXL, sans lequel le succès n’aurait probablement jamais été au rendez-vous.

C’est bien simple, il n’y a rien (ou si peu) à jeter !

Du personnage de Frodon (Elijah Wood) à celui d’Aragorn (magistralement interprété par Viggo Mortensen), en passant par Gandalf (Ian McKellen), Legolas (Orlando Bloom), Saroumane (Christopher Lee), Elrond (Hugo Weaving) ou encore Galadriel (Cate Blanchett) pour ne citer qu’eux, tous les acteurs choisis ont été à la hauteur.

Les effets spéciaux et les somptueux décors de la Nouvelle-Zélande

C’est l’un des atouts majeurs de cette saga !

La justesse des effets spéciaux a en effet permis à Peter Jackson d’adapter de manière très fidèle l’univers fantastique de l’ouvrage. Que ce soit les créatures imaginaires, l'omniprésence de la magie ou encore les scènes de bataille monumentales, rien n'a été laissé au hasard, pour le plus grand bonheur des fans.

Le tout filmé dans le cadre somptueux de la Nouvelle-Zélande qui joue à merveille le « rôle » de la Terre du Milieu, si chère à Tolkien.

Vous l’aurez compris, la trilogie du Seigneur des anneaux fut un pari réussi !

Les trois films connaîtront d'ailleurs un succès commercial sans précédent, rapportant environ trois milliards de dollars. Acclamés par la critique, ils rafleront également pas moins de dix-sept Oscars sur trente possibles.

Alors bien sûr, il y aura toujours des puristes encore plus puristes que le plus puriste de tes copains puristes pour dire que cette adaptation trahit l’esprit de Tolkien… Mais qu’importe !

Cette trilogie est bel et bien devenue mythique dans l’histoire du septième art.

Plus d'articles