Les 12 coups de midi : accusé de traitement de faveur, Eric répond aux critiques

22partages

Eric, le candidat du jeu de TF1 « Les 12 coups de midi », a reçu une dérogation pour pouvoir revenir dans l'émission suite au déconfinement. Une décision qui lui a valu de nombreuses critiques de la part des téléspectateurs.

Crédit photo : TF1

Publicité

Depuis novembre dernier, Eric est le nouveau champion de l'émission « Les 12 coups de midi », présentée quotidiennement par Jean-Luc Reichmann sur TF1.

Il possède actuellement une cagnotte de plus de 900 000 euros et a battu le record de gains, mais pas encore celui de victoires. Avec 190 émissions à son actif, il a dû subir une pause forcée dans sa lancée à cause du Covid-19.

Eric accusé d'être un candidat privilégié

Retourné en Bretagne auprès de sa famille, Eric a finalement été rappelé par la production suite au déconfinement lorsque les tournages ont repris.

Pour revenir sur le plateau de l'émission le 11 mai, le candidat a reçu une dérogation de la part de la production l'autorisant à parcourir plus de 100 kilomètres dans le pays, ce qui a attisé les critiques des téléspectateurs.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont accusé Eric d'avoir été privilégié et d'avoir bénéficié d'un traitement de faveur. Des rumeurs auxquelles le champion a voulu répondre.

« Je comprends que cela ait pu paraître injuste, mais j'ai eu une dérogation qui n'avait rien de spécial et qui comportait un motif que tout le monde aurait pu cocher », a-t-il affirmé à Gala.

Les 12 coups de midi, des conditions de tournage particulières

En plus de ces critiques, le candidat a été décontenancé par les conditions de tournage depuis le déconfinement, qui imposent une distanciation sociale et l'absence de public sur le plateau.

Crédit photo : TF1

« Les premiers jours ont été un peu compliqués pour s'habituer à ce nouveau mode de fonctionnement. Je ne sais pas si cela a perturbé ma façon de jouer, mais j'ai fini par m'y habituer », a-t-il confié à Voici.

Eric, bientôt le recordman des 12 coups de midi ?

Malgré ces événements, la concentration d'Eric n'a pas failli et il pourrait bientôt devenir le plus grand maître de midi. Ce mercredi 10 juin, il a élevé sa cagnotte à 903 166 euros, ce qui l'a fait passer devant Christian Quesada.

Maintenant, il ne lui reste plus que trois victoires pour devenir le plus grand champion de l'émission.

Source : Voici
Plus d'articles