Dément ! La saison 5 d' «Orange is the new black» a été mise en ligne après que Netflix a refusé de payer une rançon à un hacker

Par
3 636
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

On vous a toujours répété que le chantage ne menait à rien. Et bien c’est le cas ! Des hackers en ont récemment pris conscience après avoir essayé de faire chanter Netflix. Mais en conséquence, la saison 5 de la série "Orange is the new black" a été mise en ligne.

Après avoir essayé de faire chanter Netflix, un hacker a mis en ligne la saison 5 d’"Orange is the new black", ce samedi 29 avril, sur le site de téléchargement The Pirate Bay. Autant vous dire que les prisonnières de la prison de Litchfield ne sont pas contentes, n'est-ce pas Piper ?
Crédit photo : Netflix

Le collectif TheDarkOverlord a revendiqué le piratage de la série. Son but était de faire chanter Netflix. En échange d'une rançon délivrée par la plateforme de streaming, il renonçait à diffuser sur le net la 5ème saison. Netflix, ne voulant pas céder à ce chantage enfantin, a décidé de ne pas payer la somme demandée. C'est ainsi que les 10 premiers épisodes de la série se sont retrouvés sur Internet. Après cette diffusion, Netflix a publié un communiqué dans lequel l'entreprise se dit "au courant de la situation".

Déçu par la réaction de Netflix a son égard, le collectif a répondu à la plateforme en la menaçant : "ça ne devait pas se passer comme ça, Netflix. Tu vas perdre beaucoup plus d'argent là-dedans que si tu avais répondu à notre offre modeste. Nous avons honte de respirer le même air que toi. Nous pensions qu'une boîte aussi pragmatique que toi verrait et comprendrait les bénéfices d'une coopération avec une entité raisonnable et clémente comme la nôtre. Et, les autres: il est encore temps de sauver votre peau. Nos offres sont toujours sur la table pour l'instant."
 
S'il l'a diffusé un mois avant sa sortie prévue pour le 9 juin prochain, le maître chanteur n'a fait fuiter que 10 épisodes de la prochaine saison. Mais cela représente plus de 75% de la saison puisque celle-ci n'est composée que de 13 épisodes. Netflix risque donc de perdre un important nombre de spectateurs au début de la diffusion de la série.

L'un des pirates du groupe a pu se procurer la saison en profitant d'une faille de sécurité présente dans le système informatique de l'entreprise Larson Studios, Inc, société hollywoodienne spécialisée dans la postproduction. Piratée la veille de ce Noël 2016, la saison hackée n'est pas la version finale et pourrait avoir des défauts de son et d’étalonnage.

Cette série n'a pas été la seule menacée, d’autres productions pourraient connaître le même sort... Selon le site DataBreaches, un des hackers de TheDarkOverlord a affirmé qu'il possédait des films et d'autres saisons de série qu'il était prêt à divulguer. Ainsi, Fox, ABC ou encore National Geographic risqueraient de voir un de leur contenu divulgué en ligne ! Dans les jours qui viennent, Hollywood devra donc affronter les foudres des pirates informatiques. Cette information est confirmée par un des tweets posté par TheDarkOverlord sur son compte Twitter.

Attention pour les petits malins qui souhaiteraient déjà télécharger la saison, le magazine Forbes a indiqué que cela s'avérerait dangereux car "les avocats de Netflix risquent d'enregistrer les adresses IP des pirates en raison de la nature exceptionnelle de cette fuite".

Pour retrouver la saison 5 de la série "Orange is the new black" en bonne qualité il faudra attendre comme tout le monde le 9 juin prochain. En attendant découvrez le teaser de cette nouvelle saison s'annonçant incroyable.

Boire une canette de soda par jour est nocif pour le foie !
Orange is the new black Netflix
Commentaires