Plus belle la vie : Mort de Michel Cordes, l'emblématique Roland, tué par arme à feu

Bouton whatsapp

Il a été pendant 18 ans l'inénarrable Roland Marci dans la série “Plus belle la vie”. Michel Cordes est décédé à l'âge de 77 ans, tué par arme à feu à son domicile.

C’est une triste nouvelle qui nous vient de nos confrères de Midi Libre. Ce vendredi 5 mai au soir, le média régional a annoncé le décès tragique de Michel Cordes, acteur connu pour avoir prêté ses traits au personnage incontournable de Roland Marci, patron du bar Le Mistral, dans la série culte “Plus belle la vie”.

Crédit photo : France Télévisions

Michel Cordes a été retrouvé mort par arme à feu dans sa maison de Grabels, dans l’Hérault, dans l’après-midi vers 15h. Une enquête a été lancée par les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez afin de déterminer les causes de sa mort.

Une lettre de suicide retrouvée

De son côté, Le Parisien avance qu’une lettre de suicide a été retrouvée près de son corps. Il n’y aurait pas de traces de coup, ni de violence ou d’effraction constatée sur place. L’enquête devra alors confirmer la piste du suicide.

Peu avant l’arrêt de la série, en 2022, de nombreux fans avaient été émus lors de la mort fictive du personnage incarné par Michel Cordes. L’intéressé n’avait pas caché son émotion concernant l’arrêt de la série après 18 années et 4500 épisodes : “Je ne suis plus tout jeune. J’aspirais à me reposer. Disons que ce n’est pas grave personnellement. Mais c’est un peu dommage. Des tas de fan n’ont pas envie que ça cesse. Je ne pensais pas que France Télévisions l’arrêterait comme ça, brutalement. J’avais imaginé que je prendrais mes distances, pas que le feuilleton s’arrête”, avait-il confié au Parisien.

Crédit photo : France Télévisions

L’acteur s’était installé dans cette commune en périphérie de Montpellier il y a deux ans. Il souhaitait se concentrer sur la sculpture et restait ouvert à des projets au théâtre.

Forcément, l’annonce brutale de son décès a engendré un florilège d’hommages poignants de la part de ses anciens partenaires de “Plus belle la vie” à l’image de Pierre Martot, alias Léo Castelli dans la série, qui le considérait comme "un père, un grand-père, un ami, un frère" : "Tu étais l'incarnation vivante de quelque chose de très profond dans ce pays - c'est pour cette raison que les gens t'ont tellement aimé. On ne va pas se mentir, des acteurs qui ont ton authenticité dans la vie, ça ne court pas les rues. (...) Je n'aurais jamais imaginé que tu partirais si vite! J'aimais bien être avec toi, Michel."

Source : Midi Libre
COMMENTEZ L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef