Attentats du 13 novembre 2015 : une réalisatrice américaine s'apprête à tourner un film sur ce drame qui a coûté la vie à 130 personnes... Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Par
815
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le 13 novembre 2015, les attentats revendiqués par l’État islamique et perpétrés simultanément au Stade de France, au Bataclan et sur les terrasses des cafés parisiens avaient coûté la vie de 130 personnes.
Crédit photo : lefigaro.fr
Aujourd’hui, et 15 mois après le massacre qui avait endeuillé la France et les nations du monde entier, la réalisatrice américaine Rachel Palumbo s’apprête à tourner un premier long-métrage largement inspiré de cette tuerie qui avait plongé l’Hexagone en « état d’urgence ».

Tourné entre Paris et à Los Angeles, « Violent Delights » (« Délices violents » ndlr) devrait venir bouleverser le destin d’Américains installés dans la capitale française. Ainsi les terroristes devraient croiser le chemin d’un chanteur punk (Jack Kilmer, « The Nice Guys », « Palo Alto »), de deux peintres expressionnistes et d’un immigré (Timur Magomedgadzhiev aperçu dans « Deux jours, une nuit »), tous pris au piège dans les attaques meurtrières.
Crédit photo : hollywoodreporter.com
Selon The Hollywood Reporter, aucune date de sortie n’est prévue pour le moment. Cependant, son tournage devrait débuter à partir de l’été prochain. Mais une pétition est si vite arrivée…
Attentats Etat islamique Daesh Film
Commentaires