Réputée « naturelle », Kim Basinger, 69 ans, apparaît en public le visage lisse et enflé

La dernière apparition publique de Kim Basinger a choqué bon nombre de fans, en raison de son physique que l’on qualifiera d’étonnant.

Kim Basinger a-t-elle eu recours à la chirurgie esthétique ?

Officiellement non, comme le rappelait sa Fille Ireland qui la qualifiait de « femme la plus naturellement belle du monde », il y a 10 ans.

Mais le visage de celle qui avait toujours affirmé qu’elle n’avait jamais cédé aux sirènes du bistouri, semble pourtant dire le contraire aujourd’hui.

L’actrice, âgée de 69 ans, vient en effet de signer une apparition publique qui laisse forcément planer le doute.

Kim Basinger liftée ? Sa dernière apparition publique sème le doute

Présente lors de la baby shower de sa fille Ireland (fruit de ses amours avec l’acteur Alec Baldwin), le 6 mars dernier à Los Angeles, Kim Basinger est apparue méconnaissable, le visage ultra lisse et très enflé.

Au bras de son coiffeur de fiancé Mitch Stone, qui partage sa vie depuis maintenant plus de 10 ans, l’actrice révélée par son rôle de James Bond Girl dans « Jamais plus Jamais » (1983) en a surpris plus d’un avec ce faciès pour le moins étrange.

Crédit photo : DR

Les traits de son visage posent question et le moins que l’on puisse dire, c’est que les internautes ont déjà leur avis sur la question.

Pour une majorité de ces derniers, cela ne fait aucun doute, l’ancienne sex-symbol de « 9 semaines et demi » a eu recours à la chirurgie esthétique.

Difficile de leur donner tort !


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.