« The Mist » : la nouvelle série adaptée de l'univers de Stephen King se révèle un peu plus dans une nouvelle vidéo très très gore !

Par
4 026
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Sang, épouvante, terreur, brouillard et paranoïa sont au rendez-vous dans le nouveau trailer de « The Mist » ! Nous en découvrons un peu plus sur cette nouvelle série adaptée de l’imaginaire de Stephen King.

Stephen King et son univers effrayant sont en vogue ces derniers temps : après avoir découvert un nouvel extrait du remake de « Ça » et avoir pu profiter de la première bande-annonce de « La Tour sombre », nous avons le droit à de nouvelles images pour la série « The Mist » ("La Brume" en français). Celles-ci sont effrayantes.

Fans de Stephen King, vous allez être servi !



En comparaison avec la première bande-annonce, celle-ci est deux fois plus violente et sanglante. Des scènes assez brutales se succèdent, du sang coule, des orbites se retrouvent sans yeux, des insectes sortent de certaines bouches, des cadavres gisent sur le sol...  Les personnages sont mis à rude épreuve et devront affronter une brume destructrice
Cette nouvelle série nous promet un show à la hauteur de son œuvre aussi terrifiante que sanglante ! L’univers de Stephen King vous fera avoir peur de votre ombre.

Avec ces images, nous pouvons affirmer que la série respecte comme il se doit l'ambiance de la nouvelle de King. Dans la série, l'intrigue sera similaire à l'originale mais, comme nous vous l'expliquions dans notre précédent article, certaines différences sont à noter : le brouillard ne sera plus peuplé de monstres, l'armée américaine sera présente dès les premiers épisodes et la localisation de l'intrigue sera agrandie. 

La brume glaçante sera, pour la première fois, sur le petit écran à partir du 20 juin 2017 sur Spike. D'ici là, n'hésitez pas à découvrir la nouvelle de Stephen King et son adaptation télévisée. 
Des voiturettes pour enfants malades ont été volées dans une clinique du Mans
Source : Spike
Stephen king
Commentaires