Will.I.am s'incruste dans les tableaux du Louvre pour son nouveau clip « Mona Lisa Smile » : le résultat est visuellement bluffant

Par
42
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Mardi 12 avril, Will.I.am, l’ex-leader des Black Eyed Peas, signait son retour sur la scène musicale avec la présentation au Louvre d’un clip visuellement bluffant, « Mona Lisa Smile », une chanson qui sera présente sur son prochain album, dont la sortie est annoncée pour mai.

Le projet a commencé en 2010 quand, à la suite d’un concert des Black Eyed Peas donné à Paris, les portes du Louvre ont été ouvertes rien que pour lui, vers 1h du matin. Il lui a suffi de prendre une guitare pour amorcer les premières notes d’une nouvelle chanson.

La chanson a été réalisée en duo avec Nicole Scherzinger, ex-leader des Pussycats Dolls, qui se mue en une Mona Lisa moderne et sexy quand Will.I.am s’incruste dans de nombreuses toiles exposées du Louvre.

Le rappeur a déclaré à l’Agence France Presse : « La première réaction des gens lorsqu’ils voient le clip est de rigoler, puisque cela étonne de voir un Africain ou un descendant africain dans des chefs-d’œuvre. Parce qu’à l’époque, les Africains étaient la propriété de leur maître ».

Will.I.am est inspiré par les artistes des temps anciens, mais aussi et surtout par le progrès et l’évolution en général. A ce sujet, il a déclaré : « En 100 ans, nous serons tous d'accord pour dire qu’Apple est une entreprise qui fait de l'art et fournit des outils pour les artistes. J'invite les jeunes enfants à être inspirés par Apple et avoir l'état d'esprit Apple ».

Will.I.am se définit comme un « musicien, un philanthrope passionné d’art et de nouvelles technologies ». C’était donc pour lui un rêve de réaliser un clip au sein de son musée favori. Pour ne pas se précipiter et rendre un hommage à la hauteur des œuvres qu’il ré-interprète, il lui a fallu 3 ans de travail, pour réaliser ce clip dantesque. 
Commentaires