Après un temps printanier, l'hiver va faire son grand retour avec de la neige ce vendredi 1er avril

866partages
Bouton whatsapp

Alors que les Français ont connu une douceur printanière ces derniers jours, l’hiver va revenir et des flocons pourraient tomber dans le Nord et l’Est de la France ce week-end.

Crédit photo : Pixabay

Ces derniers jours, les températures ont augmenté, le soleil est revenu et les Français ont pu voir le printemps arriver. Cependant, cette douceur est de courte durée puisque plusieurs sites météorologiques affirment qu’une vague de froid va s’abattre sur la France en fin de semaine, et que de la neige pourrait tomber dans certaines régions.

« Alors que nous connaissons un temps printanier digne d’un mois de mai, de l’air froid polaire s’apprête à déferler sur notre pays pour la deuxième partie de la semaine. La transition sera brutale », a décrété Régis Crepet, météorologue sur La Chaîne Météo.

De la neige le 1er avril

Cela pourrait être un poisson d’avril, mais ce n'est pas le cas : de la neige est bien attendue dans le Nord et l’Est de la France ce vendredi 1er avril. Au total, 55 départements seront concernés. Les températures vont chuter de 6 à 12 degrés en moyenne, et on pourra observer 1 degré à Lille, 0 à Limoges et 2 à Paris, Orléans et Strasbourg. Dans ces villes, il ne fera pas plus de 8 degrés en journée. De la pluie pourrait faire son apparition et se transformer en neige ce week-end.

« On attend un changement de temps assez net en seconde partie de semaine. La baisse va s’accélérer de jour en jour, jusqu’à ne pas dépasser les 10 degrés dans le week-end, avec un retour des températures plus douces ensuite », a affirmé Philippe Decker, météorologiste.

Cette vague de froid va être provoquée par une descente d’air polaire venu de Scandinavie. Selon l’application Weather, les risques qu’il y ait de la neige le vendredi 1er avril sont de 70%. Si le climat change radicalement, il n’y a rien d’anormal dans ce phénomène. L’année dernière, de la neige était tombée le 6 avril, et il n’est pas rare de voir quelques flocons tomber lors des fêtes de Pâques.

« C’est relativement courant, même si de plus en plus rare avec le réchauffement climatique, mais cela n’a rien d’inhabituel », a déclaré Philippe Decker.

Vous l’aurez compris : le dicton « en avril, ne te découvre pas d’un fil », n’a jamais été aussi vrai.

Source : Bfmtv
Bouton whatsapp