À 7 ans, cette petite fille a reçu un permis officiel jamais accordé auparavant

Bouton whatsapp

Aux États-Unis, une petite fille a adressé un adorable courrier au département américain de Protection animale, dans lequel elle demande si elle peut accueillir une licorne dans son jardin. Une requête qui a bien évidemment été acceptée.

Madeline est une petite fille de 7 ans originaire de Los Angeles (États-Unis) qui rêve d’élever une licorne dans son jardin, rapporte The Washington Post. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la fillette est à deux doigts d’atteindre son but.

À voir aussi

Crédit Photo : istock

«Je voudrais avoir une autorisation pour garder une licorne»

En novembre dernier, la Californienne a adressé un courrier au département américain de Protection animale pour obtenir un permis officiel de posséder une créature magique dans son jardin :

«Cher Monsieur, chère Madame du comté de Los Angeles, je voudrais bien avoir votre autorisation pour garder une licorne dans mon jardin si j’arrive à en trouver une. Merci de m’envoyer une réponse par lettre», a-t-elle écrit dans sa missive.

Une chose est sûre : sa demande aussi adorable qu’inattendue a été acceptée par Marcia Mayeda, la directrice du département. Mais ce feu vert s’accompagne d’un certain nombre de conditions.

Par exemple, la fillette devra veiller «polir la corne de la licorne tous les mois avec un chiffon doux, la traiter avec de la pastèque au moins une fois par semaine et lui donner un accès régulier à la lumière du soleil, aux rayons de lune et aux arcs-en ciel», explique le journal américain.

Mais ce n’est pas tout ! «Les étincelles ou paillettes utilisées sur la licorne doivent être non-toxiques et biodégradables afin de garantir la bonne santé de l’animal».

Le département salue le réflexe de la fillette

Comme le précise le média, Madeline va bientôt recevoir une peluche en forme de licorne avec le permis attaché autour du cou. Marcia Mayeda a également félicité la démarche responsable de l’écolière :

«Madeline a eu le bon réflexe de nous contacter pour demander l’autorisation de garder une licorne chez elle. Nous voulions absolument lui répondre en encourager ce type de comportements», a-t-elle indiqué.

De son côté, la Californienne devra se rendre au Royaume des fées pour chercher la créature magique !

Bouton whatsapp