Élisabeth Borne se fait « griller » en train de vapoter à l'Assemblée

2 885partages
Bouton whatsapp

Une séquence assez cocasse, mais qui interpelle néanmoins, a été filmée cette semaine au palais Bourbon. Explications.

Elle s’est fait « griller » !

À voir aussi

En plein examen du projet de loi sur le pouvoir d’achat ce mardi 19 juillet, Élisabeth Borne a été surprise en train de fumer une cigarette électronique sur les bancs de l’Assemblée nationale, ce qui est formellement interdit.

Elisabeth Borne vapote en pleine séance à l’Assemblée

La Première ministre a ainsi été filmée en train de vapoter sous son masque alors que le garde des Sceaux, Éric Dupont-Moretti, s’exprimait au micro devant les députés.

Une attitude récidiviste !

Ce n’est pas la première fois en effet que la pensionnaire de Matignon est prise la main dans le sac en train de fumer devant un hémicycle. Le 16 février dernier déjà, elle s’était distinguée de la sorte devant le Sénat.

Et ce n’est pas tout ! En janvier 2021, Maxime Minot, député de l’Oise, avait déploré sur Twitter de voir l’ex-ministre du Travail « vapoter tranquillement » pendant qu’il lui posait une question.

« Le nouveau monde est vraiment particulier », avait alors écrit l’élu, non sans une certaine ironie.

Si la séquence peut sembler anodine à première vue, elle n’en demeure pas moins problématique car, selon l’article L3513-6 du code de santé publique, « il est interdit de vapoter dans des lieux de travail fermés et couverts à usages collectif ».

L’Assemblée nationale ne faisant pas exception, Élisabeth Borne est donc passible d’une amende de 35 euros.

Bouton whatsapp