Elle scandalise la toile après s'être filmée en train de manger... une chauve-souris

Bouton whatsapp

Une créatrice de contenus thaïlandaise a fait l’objet d’un scandale sur Youtube après s’être filmée en train de manger une chauve-souris. À cause de son geste, la Youtubeuse risque très gros.

Sur Youtube, de nombreuses catégories existent pour divertir les spectateurs, dont le « mukbang », qui consiste à se filmer en train de manger. Cette pratique est particulièrement populaire en Asie. Généralement, les Youtubeurs de cette catégorie mangent des quantités gargantuesques ou des plats qui sortent de l’ordinaire.

À voir aussi

C’est le cas de la créatrice de contenus Phonchanok Srisunaklua, d’origine thaïlandaise, qui a publié une vidéo sur sa chaîne Gin Zap Bep Nua Nuaqui, qui a scandalisé la toile.

Elle se filme en mangeant des chauves-souris

Dans la vidéo, qui dure 1 minute et 40 secondes, on peut voir la jeune femme devant un bol contenant… de la soupe de chauve-souris. Dans le récipient, on peut apercevoir les animaux morts, flottant dans de la bouillie accompagnée de tomates cerises. La vidéo, qui a été supprimée par le réseau social, montrait la jeune femme croquer les animaux.

Crédit photo : Gin Zap Bep Nua Nua

Cette séquence a choqué la toile et la vidéo a été signalée à plusieurs reprises avant d’être supprimée. Elle a également reçu de nombreux commentaires négatifs d’internautes qui ont alerté la jeune femme sur le risque sanitaire élevé de sa démarche. En plus d’être interdit, il est très dangereux de consommer des chauves-souris.

« Cela ne devrait pas se produire en Thaïlande ni ailleurs dans le monde, a déclaré Pattaraphon Manee-on, vétérinaire. C’est un comportement très risqué, d’autant plus que les chauves-souris ont de nombreux agents pathogènes. Le simple fait de toucher la salive, le sang et la peau est considéré comme risqué. »

Elle risque cinq ans de prison

Finalement, la Youtubeuse a été arrêtée et mise en examen pour « possession de carcasses d’animaux sauvages protégés » et « infractions à la loi sur les crimes informatiques ». Bien qu’elle se soit excusée, elle risque jusqu’à cinq ans de prison et 13 800 dollars d’amende.

En plus de mettre sa vie en danger, et peut-être celle des autres, la jeune femme a également enfreint la loi puisqu’en Thaïlande, les chauves-souris sont des animaux protégés.

Source : 20 Minutes
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter