Nouvelle-Zélande : enceinte, cette députée se rend à l'hôpital à vélo pour accoucher en urgence

3 196partages
Bouton whatsapp

C'est une histoire insolite ! Une femme politique enceinte a défrayé la chronique ce week-end, en se rendant à l'hôpital à vélo alors que le travail avait déjà commencé.

Quand il faut y aller, faut y aller !

Sur le point d’accoucher, une députée néo-zélandaise s’est rendue à l’hôpital à… bicyclette pour donner naissance à son second enfant.

La scène improbable s’est déroulée dans la nuit du 28 au 29 novembre dernier à Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande.

Enceinte, cette députée néo-zélandaise se rend à l'hôpital à vélo pour accoucher

Vers 2h du matin, alors qu’elle commençait à ressentir les premières contractions, Julie Anne Genter, porte-parole du Parti vert local, a ainsi enfourché son vélo pour se rendre à la maternité.

Une fois arrivée sur place, tout est allé très vite et l’élue a finalement mis au monde une adorable petite fille, qui se porte comme un charme, tout comme sa maman.

« Grande nouvelle ! À 3h04 ce matin, nous avons accueilli le nouveau membre de notre famille. Je n’avais vraiment pas prévu de faire du vélo alors que le travail avait commencé mais cela a fini par arriver. », a-t-elle ainsi raconté dans un post facebook, accompagné de photos, où on la voit sur son vélo, ou encore tout sourire et le ventre bien rond sur le parking de l’hôpital.

« Mes contractions n’étaient pas si mauvaises lorsque nous sommes partis à 2h du matin pour aller à l’hôpital, mais elles étaient espacées de 2 à 3 minutes et gagnaient en intensité lorsque nous sommes arrivés 10 minutes plus tard (…) Et étonnamment, nous avons maintenant une petite fille heureuse et en bonne santé qui dort, tout comme son père », a-t-elle poursuivi.

Et la députée de rendre hommage au personnel soignant qui l’a prise en charge, indiquant avoir « bénéficié d’excellents soins et du soutien d’une équipe formidable ».

Julie Anne Genter n’en était pas à son coup d’essai puisque pour la naissance de son premier enfant, elle avait déjà rallié l’hôpital à vélo.

Bouton whatsapp