Cette maman conseille à son enfant handicapé de 5 ans de frapper ceux qui le harcèlent à l'école

Bouton whatsapp

Une Américaine a récemment dévoilé le conseil controversé qu'elle avait donné à son jeune fils.

Inculquer de bonnes valeurs à ses enfants pour qu'ils puissent un jour les transmettre à leur tour, telle est la mission que chaque parent devrait avoir en tête.

La transmission de certains principes moraux, que l'on croit justes, demeure en effet l'une des plus belles choses qu'un papa ou une maman peuvent offrir à leur progéniture, afin qu'elle puisse appréhender la vie de la meilleure des façons.

Cependant, tout le monde n'a pas la même perception de l'éducation et certaines méthodes se heurtent parfois au scepticisme d'autrui, surtout lorsque l'on prône des préceptes qui vont à l'encontre des règles de savoir-vivre.

Cette maman conseille à son fils de 5 ans de frapper ceux qui le harcèlent à l'école

Jaiden George, une mère au foyer américaine âgée de 25 ans, fait partie de ces parents dont les principes éducatifs ne devraient pas manquer de faire réagir.

Originaire de l'Oklahoma, cette dernière a ainsi révélé dans une vidéo TikTok, supprimée depuis, qu'elle conseillait à son fils de 5 ans (photo ci-dessous) de frapper ses camarades qui le harcelaient à l'école.

Crédit photo : Jaiden George

Selon elle, l'enfant, qui souffre de certains troubles, serait susceptible de devenir le souffre-douleur des élèves les plus malveillants.

« Les gens pensent qu'il y a d'autres moyens de faire face aux harceleurs, comme prévenir un adulte ou fuir le conflit. Mais le problème avec les harceleurs, c'est qu'une fois qu'ils ont trouvé leur cible, ils ne lâchent pas et reviennent toujours si vous ne vous défendez pas. En grandissant, personne ne m'a jamais appris que je pouvais me défendre physiquement ou verbalement, et la plupart du temps, je restais là sans rien faire », se justifie ainsi Jaiden dans des propos rapportés par le Daily Mail.

Crédit photo : Jaiden George

« Mon fils de cinq ans souffre de TDAH (Trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité N.D.L.R) et d'autisme. Avec ce diagnostic, le risque qu'il soit victime de harcèlement est encore plus élevé. Donc lui apprendre qu'il faut se défendre face aux harceleurs lui sera bénéfique car, plus tard, s'il doit un jour utiliser l'autodéfense, il sera prêt à riposter », poursuit la mère de famille, qui a également une petite fille âgée de 12 mois.

Crédit photo : Jaiden George

Manifestement pour Jaiden, répondre à la violence par la violence serait donc la meilleure des choses à faire.

Nul doute que cet avis tranché ne laissera personne indifférent.


Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.