Tombée enceinte à 16 ans, elle avait promis à ses parents de poursuivre ses études... et vient d'obtenir son diplôme !

Bouton whatsapp

Alors qu’elle était enceinte, une adolescente américaine a fait une promesse à ses parents : celle de continuer à aller l’école. Résultat : elle a décroché son diplôme deux ans plus tard.

Fabiola Solis Cisneros n’est pas une lycéenne comme les autres. Du haut de ses 18 ans, cette adolescente originaire de Californie (États-Unis) est aussi une jeune maman.

Le moins que l’on puisse dire, c’est Fabiola n’a rien à envier aux super-héros. La raison ? Elle a réussi ses examens de fin d’année tout en s’occupant de son enfant en bas âge.

Mais ce n’est pas tout ! L’obtention de son diplôme lui a permis de tenir la promesse qu’elle avait faite à sa famille après être tombée enceinte, rapporte le média américain People.

Alors qu’elle était âgée de 16 ans, Fabiola a découvert qu’elle attendait un enfant. À l’époque, la jeune fille avait presque terminé sa deuxième année de lycée.

Crédit Photo : Shutterstock

Face à cette situation, cette dernière a fait le choix de garder son bébé. Fort heureusement, elle a pu compter sur le soutien de ses sœurs. Toutefois, la future maman avait très peur de la réaction de ses parents.

« Je ne sais pas si vous connaissez les parents mexicains (…) Nous étions nerveuses à l'idée de l’annoncer à notre mère, mais nous avions tous une peur bleue de notre père», explique Fabiola auprès de People.

Selon ses dires, son père s’est mis en colère et a menacé de la mettre à la porte. Toutefois, les tensions se sont apaisées peu de temps après. «Il ne voulait pas que je me batte seule et m’a laissée rester à la maison», confie la jeune fille.

Elle a également promis à son père de continuer ses études après la naissance de l’enfant.

Elle décroche son diplôme et fait la fierté de son père

Quelques mois plus tard, Fabiola a accouché d’un petit garçon prénommé Xavier. Une chose est sûre : l’arrivée du nourrisson a bouleversé le quotidien de toute la famille. D’après la lycéenne, son père a ressenti une connexion immédiate avec son petit-fils : «C’était le coup de foudre», raconte la jeune maman.

Crédit Photo : Fabiola Solis Cisneros

Après la naissance de son fils, Fabiola a travaillé dur pour décrocher son diplôme. Dans un premier temps, elle a décidé de suivre des cours à distance. Le hic ? Malgré toute sa bonne volonté, elle s’est rendu compte que cela ne lui convenait pas.

Par chance, sa mère a accepté de s’occuper du bébé pour que Fabiola puisse retourner à l’école.

« J'ai bénéficié du soutien de tout le monde, du père de mon bébé à mes sœurs, en passant par ma mère et certains de mes professeurs. Je n’ai jamais été seule (…) J'ai commencé à avoir de meilleures notes, mon père a commencé à me parler. Et puis j'ai trouvé un emploi à temps partiel, ce qui m'a permis d'atteindre mes objectifs».

Crédit Photo : Fabiola Solis Cisneros

Grâce à son courage et au soutien de ses proche, Fabiola a obtenu son diplôme de fin d’année après bien des épreuves. Concernant son avenir, celle qui aimerait devenir psychologue ou infirmière prévoit d’entrer à l’université dès l’automne prochain.

«J'aimerais travailler dans les écoles pour aider ceux qui ont des difficultés et leur faire comprendre qu'ils peuvent réussir», conclut la future étudiante.

Source : People

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.