Les archéologues découvrent une « anomalie » enterrée sous l'une des pyramide de Gizeh

Bouton whatsapp

La découverte de structures laisse perplexes les archéologues qui n’ont pas idée de ce que cela pourrait être.

Les découvertes autour de l’archéologie ne s’arrêtent jamais. Alors que l’on pensait avoir (presque) tout découvert des pyramides, force est de constater que ces monuments de pierre ont encore beaucoup de choses à nous livrer.

C’est la dernière constatation des archéologues qui étudient les pyramides de Gizeh, en Égypte. D’après le média britannique The Independent, les scientifiques ont découvert des structures souterraines qui les ont laissés songeurs.

Deux structures, de superficie et de profondeur différentes, ont été découvertes sous un cimetière royal près de la pyramide de Khéops, bâtie il y a 4500 ans. Les archéologues ont qualifié ce complexe d’« anomalie ». Pourquoi ? Car la densité de ces deux structures est différente de celle du terrain environnant.

Des structures artificielles construites sous la grande pyramide de Gizeh

Crédit photo : Archaeological Prospection

Ce sont de nouveaux outils technologiques, comme le géoradar permettant de scanner le sol, qui leur ont permis de déceler ces structures souterraines. La première structure s’étend sur une superficie de 10 mètres sur 15 tout en étant située entre 0,5 et 2 mètres sous la surface du désert. La deuxième est plus profonde puisqu’elle se situe entre 3,5 et 10 mètres de profondeur sur une superficie de 10 mètres sur 10.

Autre particularité, la première structure est en forme de L. De par cet aspect, les archéologues estiment que ces structures sont artificielles et qu’elles ont été remblayées après leur construction.

« Nous pensons que la continuité de la structure peu profonde et de la grande structure profonde est importante. D'après les résultats de l'enquête, nous ne pouvons pas déterminer le matériau à l'origine de l'anomalie, mais il pourrait s'agir d'une grande structure archéologique souterraine », écrivent les archéologues dans leur étude.

Quelles étaient exactement ces structures ? Pourrait-il y en avoir d’autres sous terre ? Les scientifiques planchent encore sur la question d’un mystère passionnant.


Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.