Une cité maya datant de 600 après J.-C découverte sur un chantier au Mexique

Bouton whatsapp

Lors d’une opération de chantier au Mexique, une ancienne cité maya de l’an 600 après J.-C. a été découverte.

État du Yucatán. Crédit : mexique-voyages.com

À voir aussi

Les archéologues dépêchés sur le lieu où devait se construire un parc industriel près de Mérida, dans l’État du Yucatán, n’en ont pas cru leurs yeux : un site maya extrêmement bien préservé à été découvert en 2018, rapporte The Guardian.

Dans cet État qui borde le Golfe du Mexique, les ruines en bon état de la cité maya ont permis de déterminer son ancienneté. En effet, il a vite été observé qu’il s’agissait du style architectural Puuc. Ce style local se caractérise par des bâtiments allongés dont les murs sont en pierre et sur lesquels de grandes mosaïques aux motifs variés ont été sculptées.

Grâce au style Puuc qui s’est principalement développé durant la Période classique, les archéologues ont pu estimer l’ancienneté du site maya entre l’an 600 et l’an 900 après J.-C.

Une cité maya de 4000 habitants

Une des plages du Yucatán. Crédit : Secretoo

Les fouilles du site ont été menées par Carlos Peraza, archéologue, qui a pu établir une estimation sur la population locale qui y vivait : « Nous pensons que plus de 4.000 personnes vivaient dans les environs » et de toutes classes sociales, des scribes, des prêtres et des gens du peuple.

Tandis que les recherches se poursuivent sur le site dénommé Xiol, des objets et outils ont été déterrés : vases, pots ou encore des offrandes dans ce que les archéologues ont estimé être un cimetière.

D’après les archéologues, la population vivait surtout de la pêche de par sa localisation au bord de mer. Les recherches en cours permettent ainsi de préserver les découvertes grâce au soutien de la région Yucatán.

Bouton whatsapp