Antoine Griezmann casse internet après sa « masterclass » contre le Maroc

Bouton whatsapp

Il n’y en avait que pour Griezmann hier soir après la victoire des Bleus contre le Maroc en demi-finale du Mondial 2022. Et pour cause, le numéro 7 de l’équipe de France a tout simplement été énorme.

Il n’y avait pas besoin d’être un fin connaisseur de football, hier soir devant sa télé, pour comprendre qu’Antoine Griezmann était en train de réaliser une performance de haut vol, lors de la demi-finale de la Coupe du monde de football entre la France et la Maroc (2-0).

À voir aussi

C’est bien simple, le natif de Macon, étincelant, était partout et a livré très certainement l’une de ses plus belles partitions sous le maillot bleu. Élu homme du match, il a grandement contribué à la qualification historique des siens qui iront défendre leur titre de champion du monde dimanche 18 décembre à Lusail (Qatar), face à l’Argentine de Léo Messi.

Les réseaux sociaux n’ont d’yeux que pour Griezmann après France-Maroc (2-0)

Repositionné au milieu de terrain par Didier Deschamps dès le début de la compétition, en raison de la cascade de forfaits dans ce secteur de jeu, Antoine Griezmann - Grizou pour les intimes - est époustouflant depuis le début du Mondial, au point d’être un candidat sérieux pour le très convoité prix du meilleur joueur du tournoi.

Hier encore, il a fait montre de tout son talent mais aussi de son abnégation et de son intelligence de jeu. Des qualités habituelles pour des milieux de terrain relayeurs mais beaucoup plus rares en revanche chez un attaquant de formation comme lui, qui plus est alors qu'il n’avait jamais évolué à ce poste auparavant.

Son adaptation à l’entrejeu, bien qu’elle n’étonne finalement pas ceux qui le connaissent très bien, n’en est que plus belle.

Son match XXL contre le Maroc n’est bien évidemment pas passé inaperçu et bon nombre d’internautes ont tenu à lui rendre hommage, non sans un certain humour.

La twittosphère n’avait d’yeux que pour lui et en a fait son chouchou, comme ce fut le cas pour N’Golo Kanté il y a 4 ans.

Comme l’a rappelé, à juste titre, le journaliste Fabien Lévêque avec une formule bien connue des amateurs de foot, Antoine Griezmann (116 sélections / 42 buts) s’est distingué par son activité incessante face au Maroc. Une présence hallucinante aux quatre coins du terrain, illustrée notamment par deux tweets très drôles détournant la heatmap du joueur ainsi que la compo de l’équipe de France.

Petit florilège :

Même Emmanuel Macron, présent au stade lors de la demi-finale, y est allé de son petit commentaire soulignant la « générosité inouïe » de celui qui est désormais le meilleur passeur de l’histoire des Bleus. En plus de ces éloges du président de la République, Antoine Griezmann a également reçu un hommage appuyé de la part de sa ville de naissance, pas peu fière de compter un si grand champion parmi ses enfants.

Vous l'aurez compris, on se lève tous pour Griezmann qui, en cas de victoire dimanche face à l'Argentine en finale, rentrerait dans le cercle très fermé des footballeurs ayant remporté la Coupe du monde à deux reprises. C'est tout le mal que l'on souhaite à un joueur qui figure d'ores et déjà en bonne place dans le panthéon du football français.

Bouton whatsapp