Selon la science, le grand vainqueur de la Coupe du monde 2022 sera...

Bouton whatsapp

Mettez de côté vos propres prédictions, oubliez Paul le poulpe et faites confiance à l'intelligence artificielle pour pronostiquer le vainqueur de la Coupe du monde 2022. C’est ce qu’ont fait un groupe de chercheurs, et ils ont trouvé un grand gagnant.

Crédit : jcamilobernal / iStock

À voir aussi

Un modèle d'IA de l'Alan Turing Institute, situé à Londres, a prédit le résultat de la plus grande compétition de foot sans que vous ayez besoin de la regarder. Pour faire cette prédiction, l'équipe avait besoin de données, et heureusement, elles sont particulièrement présentes dans le football. Les chercheurs ont utilisé l'ensemble des datas compilées par l'utilisateur de GitHub martj42, qui présente les résultats et les statistiques de chaque match international depuis 1872. Rien que ça !

« Dans nos données d'entraînement, nous donnons le plus d'importance aux matchs de la Coupe du monde, suivent les tournois continentaux, les qualifications et les matchs amicaux. Nous faisons aussi en sorte que les matches récents aient la primeur. Enfin, nous intégrons également les classements officiels de la FIFA dans notre modèle afin de fournir une estimation actualisée des performances des équipes » a expliqué l'équipe de l'Alan Turing Institute dans un communiqué de presse

L'algorithme, basé sur un modèle antérieur utilisé pour les matchs non internationaux, se sert ensuite des statistiques bayésiennes pour prédire le score le plus probable pour chaque match, une approche fondée sur l’inférence bayésienne. Il s’agit d’une méthode d'inférence statistique par laquelle on calcule les probabilités de diverses causes hypothétiques à partir de l'observation d'événements passés. En excluant les données relatives à ces Coupes du monde, l'équipe a pu tester les capacités prédictives de son modèle en lui demandant de pronostiquer une Coupe du monde (par exemple 2018) déjà jouée, dont les vainqueurs sont connus.

Crédit : VA / iStock

Une étude basée sur 100 000 simulations

En appliquant la méthode à tous les matchs de cette Coupe du monde dans 100 000 simulations, ils ont trouvé les gagnants les plus probables pour cette édition 2022. « Le Brésil est le grand favori, avec environ 25 % de chances de gagner, tandis que la Belgique et l'Argentine sont également très bien notées » peut-on lire dans le rapport d’étude. Selon l'analyse, le Brésil est le plus susceptible de remporter la Coupe du monde, la Belgique est deuxième, l'Argentine troisième, la France quatrième et l'Angleterre cinquième. L'Espagne vient ensuite, suivie des Pays-Bas, du Danemark, du Portugal et de la Croatie.

L'équipe souligne qu'il existe d'autres facteurs qu'elle ne peut intégrer dans ses modèles, notamment la météo, l'adaptation aux fuseaux horaires et les performances exceptionnelles de certains joueurs, sans oublier les tirs au but. Pour ce dernier critère, « plutôt que de rassembler des données historiques sur la réussite des tirs au but, nous avons adopté une approche plus simple en attribuant une chance sur deux à l'équipe qui progressera en cas de match nul lors des phases à élimination directe ».

Rendez-vous en finale le 18 décembre pour vérifier cette prédiction !

Bouton whatsapp