14 raisons de visiter les Îles Féroé

Par
501
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Mare de l'Islande ? Alors essayez les Îles Féroé ! Musique, randonnées, paysages façon Comté, moutons... l'archipel est petit, mais il y a de quoi satisfaire tout le monde là-bas !

Crédits photo : Shutterstock/Dmitry Pistrov

Vous n'êtes encore jamais allé aux Îles Féroé ? Il faudra bien vous décider un jour ! Perdu au nord de l'océan Atantique, coincé entre l'Islande et la Norvège - mais rattaché politiquement au Danemark - ce groupe de 18 îles autonomes a été élu destination nordique de l'année 2017

Pour les fans de musique qui se risqueraient dans le grand Nord, les Îles Féroé offrent une scène plutôt dynamique avec 5 festivals par an. Quant aux aventuriers, ils sont de plus en plus nombreux à converger vers l'archipel pour profiter de ses falaises, ses chemins de randonnée, ses cascades et ses côtes rocheuses

Vous êtes plutôt du genre Instagrammeur ? Pas de souci, entre les macareux et les maisons aux toits recouverts de gazon, il y a de quoi vous occuper toute la journée ! Et puis après tout, l'archipel sera toujours aussi beau en 2019, alors laissez-vous tenter...

Voici 14 raisons de faire vos valises au plus vite pour aller faire un tour aux Îles Féroé ! 

1) Vous ne risquez pas d'être dérangé par la foule (pour le moment)

Crédits photo : Shutterstock/Smelov

Avec 50 000 habitants répartis sur ses 18 îles, Féroé est une goutte d'eau comparée à ses grands voisins la Suède et la Norvège, sans même parler de l'Islande et ses 1,6 millions de touristes en 2016 ! D'ailleurs, l'année dernière, le nombre de visiteurs américains dépassait celui des Islandais eux-mêmes ! 

2) Il y a deux fois plus de moutons que d'humains

Crédits photo : Shutterstock/Lightlana

C'est une bonne nouvelle pour tous les amateurs de pull-over et pour tous ceux qui apprécient les collines venteuses parsemées de moutons.

En 2016, les Féroïens ont même décidé d'utiliser ces résidents de confiance comme auxiliaires de l'Office de Tourisme en attachant sur leur dos des caméras de Google Street View! En se baladant, les gentils quadrupèdes ont ainsi réalisé de nombreuses prises de vue, naturellement appelées Sheep View 360

3) On y trouve la capitale la plus cozy du monde 

Crédits photo : Shutterstock/Chris Christophensen

Nichée derrière un port animé, sur la côte est de l'île de Streymoy, la capitale Tórshavn (20.885 habitants) est aussi la plus grande ville des Îles Féroé. Sur sa superficie de 173 km2, on  trouve des églises du XVIIIe siècle, une poignée de musées, un vieux centre minuscule et des rangées de maisons joliment peintes !

4) Sa beauté naturelle est incomparable 

Crédits photo : Shutterstock/Swen Stroop

L'archipel regorge de vues et de panoramas époustouflants, typiques des îles volcaniques comme ses montagnes battues par le vent, ses vagues qui se brisent sur les rochers et ses falaises côtières déchirées...

5) Les cascades sont parfaites pour Pinterest 

Crédits photo : Shutterstock/Alexander Erdbeer

Inspectez quelques tableaux de voyage Pinterest ou recherchez "Îles Féroé" sur Internet et vous verrez sans doute apparaître la cascade Mulafossur davantage que tout autre site naturel du pays ! Jaillissant par-dessus les falaises rocheuses de l'Île Vagar pour tomber à pic dans l'océan - avec les collines verdoyantes du village de Gásadalur en toile de fond, cette chute d'eau semble tout droit sortie d'un roman de fantasy...

6) C'est facile de voyager 

Crédits photo : Shutterstock/Andrei Zveaghintev

Magré leur isolement et la rudesse de leur terrain, les Îles Féroé se prêtent volontiers au road-trip et il est plus facile qu'il n'y parait de faire le tour de l'archipel. Grâce à leurs infrastructures relativement neuves (tunnels sous-marin pour relier les îles, routes pavées qui coupent à travers les montagnes), les Îles Féroé n'ont aucun souci pour attirer les touristes du monde entier depuis le début des années 2000 !

7) On dirait la Terre du Milieu

Crédits photo : Shutterstock/Nick Fox

Hormis la célèbre cascade de Mulafossur, le paysage le plus iconique des Îles Féroé est certainement le village de Saksun, sur la côte nord-ouest de l'île de Streymoy.

Avec son église datant de la moitié du XIXe siècle, ce petit hameau semble vraiment sorti tout droit de la Comté des Hobbits ! En plus, il se niche dans un amphithéâtre naturel situé au-dessus d'un lagon, avec une vue sur les montagnes qui s'étirent dans toutes les directions...

8) C'est le paradis des macareux

Crédits photo : Shutterstock/Catalin T

Vous rêvez depuis toujours d'admirer l'oiseau le plus drôle et adorable de la planète ? Sur la petite île de Mykines, vous êtes au bon endroit ! L'île la plus occidentale des Féroé ne compte que 14 habitants, mais chaque été, ses terrains rugueux et ses falaises à pics accueillent des miliers de macareux venus s'y reproduire !

9) Il y a des opportunités de randonnées uniques 

Crédits photo : Shutterstock/Andrei Moldovan 2709

Par exemple, on peut citer Kalsoy, une île longue et étroite recouverte de collines verdoyantes et de falaises verticales ! Pour en profiter de la meilleure des manières, marchez jusqu'au phare de Kallur, dressé sur son promontoire tout au nord de l'île ! Les beaux jours, lorsque le temps est dégagé, il offre une vue panoramique sur 5 autres îles alentour...

10) On y trouve de charmantes maisons aux toits en herbe

Crédits photo : Shutterstock/Nick Fox

Ces symboles des Îles Féroé sont visibles partout, depuis les petits villages de pêcheurs éparpillés sur la côte jusqu'à la capitale Tórshavn !

Mais qu'on ne s'y méprenne pas, ces petits toits verdoyants ne servent pas qu'à alimenter les comptes Instagram : les Féroïens utilisent ce style architectural pour protéger les habitations du climat particulièrement pluvieux de l'île (300 jours de pluie par an, ca ne rigole pas)...

11) Des falaise qui rivalisent avec Moher et Na Pali

Crédits photo : Shutterstock/Andrea Comi

Parmi les excursions les plus populaires des Îles Féroé, on trouve les sorties en bateau jusqu'à Vestmanna, la falaise aux oiseaux ! Situé sur l'île de Streymoy, ce mur de pierre s'élève à plus de 600 mètres au-dessus des eaux de l'océan Atlantique...

Là-bas, les curieux peuvent apprécier l'impressionnant spectacle de ces parois tachetées de mousse, des grottes obscures et des milliers d'oiseaux qui viennent y nicher l'été !

12) Des illusions d'optique dans la vraie vie 

Crédits photo : Shutterstock/MikeDrago.cz

Le lac Sørvágsvatn, le plus grand des Îles Féroé, donne l'impression d'être perché plusieurs centaines de mètres au-dessus de l'océan, incliné vers l'extérieur - mais c'est une illusion d'optique !

En fait, ce lac se loge dans une dépression profonde et ne se trouve qu'à 27 mètres au-dessus du niveau de la mer. C'est la paroi escarpée en face de la mer (et des appareils photo grand angle) qui donne à cette masse d'eau son aspect "flottant" irréel...

13) Là-bas, même l'hiver est beau 

Crédits photo : Shutterstock/Swen Stroop

Curieusement, les hivers féroïens sont plutôt doux et les températures descendent rarement sous le zéro. Cependant, lorsque le froid saupoudre un peu de neige au-dessus des îles et des villages, ils semblent encore plus beaux et magiques que dans le vert de l'été ! En tous cas, assurez-vous de jeter un coup d'oeil entre novembre et janvier, la saison où la lumière du jour dure 5 heures...

14) Une vue privilégiée sur les Lumières du Nord

Crédits photo : Shutterstock/Nico Vera Ortiz

Les Îles Féroé sont assez nordiques pour que l'on puisse y admirer les aurores boréales dans toute leur splendeur...si le temps le permet, bien sûr !

Parmi les bons spots, on trouve les villages de Gjógv, sur la pointe nord d'Eysturoy, ou encore Tand Klaksvík, sur l'île de Borðoy. La meilleure période pour les observer ? Entre septembre et avril !

Commentaires