jetlag

À Amsterdam, on peut se marier à un(e) Hollandais(e) pour la journée et visiter la ville en lune de miel!

Par
970
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Inspirée des réseaux sociaux, l'initiative Marry an Amsterdammer vise à faire découvrir la ville, mais aussi à lutter contre les effets du tourisme de masse en impliquant les Amstellodamois !

Crédits photo : Shutterstock/Ladanivsky Oleksandr

Pas envie de vous engager à vie, mais curieux de connaître le frisson du grand jour ? Alors rendez-vous à Amsterdam : là-bas, il est désormais possible de se marier à un(e) Néerlandais(e) pour la journée, afin de visiter la ville en mode lune de miel !

Baptisée "Marry an Amsterdammer", l'idée semble plutôt originale, mais c'est déjà l'une des attractions les plus demandées par les touristes ! Sous le slogan Célébrez votre amour et votre fidélité le temps d’une journée, le plan de cette offre innovante est simple : encourager à épouser un(e) Néerlandais(e) et à profiter des endroits les moins fréquentés de la capitale du pays ! Bien sûr, l’union entre les deux personnes ne dure que 24 heures et n’a aucune valeur légale...

Trois offres différentes sont proposées, dont le prix et les activités varient. La moins chère, intitulée “Silver”, coûte environ 100 euros et propose une célébration de 60 minutes à laquelle quatre témoins au maximum peuvent assister. En ce qui concerne les deux autres offres, “Gold” (125 euros) et“Diamond” (150 euros), toutes deux proposent une cérémonie de 75 minutes, un changement de tenue, une séance photo et un maximum de 12 témoins. 

Lancée par le site Internet Untourist Guide to Amsterdam et le groupe Wed and Walk, qui organise des faux mariages depuis 2006, cette initiative a deux objectifs : faire découvrir Amsterdam d’une manière “différente”, en évitant les attractions touristiques typiques et en respectant les lieux visités, mais aussi améliorer le bien-être des Amstellodamois, parfois lassés des excès du tourisme de masse ! Il faut dire qu'avec 18 millions de touristes en 2018, Amsterdam est devenue l'une des destinations les plus populaires d'Europe et doit affronter les problèmes inhérents à ce staut : déchets, embouteillages et augmentation des prix.

Évidemment, le mariage est complètement fictif, mais Wed and Walk souhaite que les touristes fassent l’expérience d’un engagement maximum envers leur partenaire. Du coup, les touristes volontaires doivent participer à la planification de la cérémonie (choix de la musique, tenues, alliances) et écrire les vœux ! Lorsque les “fiancés” sont prêts à prononcer le fameux “oui, je le veux” devant l’autel, ils sont accompagnés d’un maître de cérémonie et d’un photographe qui capture le baiser tant attendu (ou l’accolade, s’ils préfèrent ne pas embrasser un(e) inconnu(e)). Pour rester sur son 31, il est aussi possible  de se procurer des costumes et robes sur le site de Wed and Walk...

Pour participer, pas besoin d'âge légal puisque tout cela n'est qu'une farce, mais certaines choses sont néanmoins interdites : jeter du riz, des pétales ou des confettis aux jeunes mariés. En cas de désobéissance, des frais de nettoyage de 150 euros seront facturés ! Et pour éviter les tâches sur les robes de mariées, une liste d'aliments interdits est disponible sur le site! !

Une fois unis, les tourtereaux disposent d'un délai de 24 heures pour découvrir la ville à pied ou à vélo. De cette façon, les jeunes mariés exploreront des recoins cachés que la plupart des visiteurs ne connaissent pas, partageront des idées et passeront de bons moments ensemble !

Amsterdam Pays-Bas Hollande Tourisme Visite Mariage Lune de miel
Commentaires