jetlag

Abandonné en 2001, ce terminal de l'aéroport de JFK vient de réouvrir... transformé en hôtel rétro !

Par
256
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Achevé en 1962 et fermé depuis 18 ans, l'ancien terminal est devenu un hôtel rétro de 512 chambres avec huit bars, piscine en rooftop et restaurant gastronomique !

Crédit photo : Wired

Lorsque le terminal de la compagnie aérienne américaine Trans World Airlines (TWA) a ouvert en 1962 à l'aéroport international John F. Kennedy (à l'époque encore appelé aéroport d'Idlewild), l'ère des jets venait tout juste de commencer.

Le bâtiment conçu par l'architecte Eero Saarinen n'a été achevé qu'après la mort de ce dernier, en 1961, mais reste l'un de ses projets les plus connus, avec l'aéroport international de Washington Dulles et la St. Louis's Gateway Arch.

Crédit photo : TWA Hotel

Mais incapable de supporter la taille des avions modernes, le terminal ferme définitivement en 2001, disparaissant en même temps que sa compagnie Trans World Airlines, fusionnée avec American Airlines.

Presque 20 ans plus tard, ce bâtiment mythique s'apprête à réouvrir sous sa nouvelle identité : le TWA Hotel, le tout premier hôtel intégré à l'aéroport JFK !

Crédit photo : TWA Hotel

Annoncé à l'ouverture pour le 15 mai, il est rempli de détails rétro qui rappellent le terminal des années 60.

En plus d'une piscine en rooftop et d'un bureau d'observation, voici ce que l'on peut trouver dans le nouveau TWA Hotel !

512 chambres modernes au look sixties

Crédit photo : TWA Hotel

Situées dans deux nouveaux bâtiments placés derrière le terminal historique, les chambres du TWA Hotel seront meublées d'équipements et de lumières inspirés des années 50 et 60, pour rappeler aux visiteurs l'ambiance du projet originel de 1962.

On pourra trouver un bar à martini en noyer, des murs coulissants fabriqués par une petite entreprise familiale... Les chambres seront aussi décorées avec d'anciennes pubs vintage de la TWA.

Crédit photo : TWA Hotel

Pour étouffer le bruit des avions qui décollent sur la piste voisine, l'hôtel a été construit avec un grand mur de verre constitué de 7 vitres épaisses de 11 centimètres. Pour résumer, on pourra regarder les avions décoller derrière ce grand rideau de verre, mais sans être dérangé par leur vacarme !

En plus des nuitées (à partir de 249 $ la nuit), le TWA Hotel proposera aussi des réservations très courtes à la journée, pour les clients ayant une longue escale ou qui arrivent très tôt et qui souhaient se rafraichir un peu avant d'aller enchaîner les réunions à Manhattan ! 

Paris Café, le restaurant du chef étoilé Jean-Georges Vongerichten

Crédit photo : Eater

Au total, le TWA Hotel accueillera 6 restaurants, mais le plus excitant est sans doute le Paris Café de Jean-Georges Vongerichten. Situé à l'intérieur même du bâtiment historique, le restaurant marchera sur les traces du Paris Café et du Lisbon Lounge, les deux restaurants orignaux du terminal, qui ont fermé en même temps que lui en 2001 !  Le nouveau restaurant sera ouvert pour le petit-déjeuner, le midi et pour le dîner et servira une nourriture inspirée des menus de vol proposés par la TWA !

Un "cocktail lounge" vintage dans un ancien avion TWA réhabilité

Crédit photo : The Architect's Newspaper

En octobre 2018, un vieil avion Lockheed Constellation L-1649A des années 50 a été méticuleusement retapé puis déplacé depuis l'aéroport Auburn-Lewistond (Maine) jusqu'au JFK. Cet avion de 1958 sera transformé en un cocktail lounge pour le nouvel hôtel et sera l'un des huit bars prévus sur le site ! 

Intéressé par une nuit vintage ? Le TWA Hotel prend des réservations dès à présent à partir du 15 mais 2019 ! (Réservations à partir de 249 $ la nuit).

Commentaires