Aura, la compagnie qui vous fait voyager en jet-privé à des prix cassés

Par
3 641
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Vous ne connaissez sans doute pas « Aura », et c’est bien normal, car il s’agit d’une nouvelle compagnie aérienne. Cette dernière verra le jour dès 2019, et a pour ambition de révolutionner le voyage en proposant un service de luxe à des prix cassés. Jetlag vous explique tout.

Crédit : Aura

Les passagers voleront sur des appareils de type Bombardier CRJ700, c’est-à-dire des avions de 29 places. À bord ils pourront notamment profiter de plats gastronomiques, d’un espace important et de nombreuses technologies embarquées (wifi haut débit, iPad disponible à chaque siège). À commencer par des sièges « zéro gravité », ou encore un siège spécial avec casque de réalité virtuelle pour se croire en plein ciel.

Et la vraie bonne nouvelle, c’est que la compagnie annonce des tarifs bien loin de ceux que l’on peut imaginer pour de telles prestations. En effet, les membres « Aura Keyholders » bénéficieront d’avantages financiers énormes. Pour rentrer dans le club, rien de plus simple, il suffit de payer un abonnement mensuel d’une valeur de 85 euros ou 210 euros. Le premier permet de devenir membre fondateur (« Founding Keyholder ») et ainsi d’obtenir les meilleures offres. Seule condition: s’inscrire en ligne sur le site officiel avant le 1er août prochain. Après cette date, les nouveaux arrivants ne pourront être que des membres classiques (« Aura Keyholder ») et devront donc payer la version majorée de l’abonnement.

Une fois le précieux sésame en proche, les petits veinards pourront réserver des billets environ 50% moins chers que ceux destinés aux passagers non-inscrits. Par exemple, un vol Chicago-New York sera facturé 280 euros contre 580 euros pour les voyageurs traditionnels, qui ne possèdent de carte de membre. Autre point très positif, fini les attentes interminables dans les aéroports. Et pour cause, Aura travaille avec des avions situés dans des hangars privés et donc séparés des autres vols commerciaux. Conséquence, cela donne l’opportunité de n’arriver sur place qu’une demi-heure avant le vol, ce qui est complètement impossible lors d’un embarquement classique.

Crédit : Aura

Pour son lancement dans le courant de l’année 2019, Aura devrait d’abord commencer par s’implanter aux États-Unis, et desservir des destinations comme New York, Los Angeles, Chicago, Miami, Atlanta, Denver, Orlando, Seattle, Aspen, Boston, Washington, Dallas, Houston et San Francisco. Mais si les voyageurs répondent présents et montrent de l’intérêt pour le concept, il y a de fortes chances pour que la nouvelle compagnie cherche à gagner des parts de marché dans le monde entier. Et pourquoi pas chez nous, en France ?

Source : Travel + Leisure
Commentaires