Suite au succès international du film de Nolan, Dunkerque voit le tourisme exploser

253partages

Cela ne vous a pas échappé, le 19 juillet dernier sortait au cinéma « Dunkerque » du célèbre réalisateur Christopher Nolan. Le long-métrage, qui raconte l’Opération Dynamo, a été tourné en décors réels dans la ville du Nord. Et son grand succès dans les salles obscures a clairement eu une conséquence sur le tourisme à Dunkerque.

Crédit photo : tourisme-nordpasdecalais

Il faut dire que l’équipe du film et les producteurs américains ont tout fait pour apporter la lumière sur la ville côtière. D’abord, ils ont fait le choix de le nommer sobrement mais de façon efficace, en attribuant comme seul titre le nom de la ville. Une visibilité immense puisque ce dernier apparaît ainsi dans des milliers de cinémas à travers le monde, sans parler des affiches de promotions dispersées ici et là. Autre élément qui peut expliquer le succès de Dunkerque, la présence dans le casting de véritables stars comme Tom Hardy et Harry Styles.

Aujourd’hui, il est temps de récolter ce qui a été semé. Le film est nommé huit fois aux prestigieux Oscars et il peut se targuer d’avoir très largement attiré le public. Par exemple, il a comptabilisé près de 20 millions d’entrées en Europe et plus de 21 millions aux États-Unis. En voyant ces chiffres, on pouvait alors logiquement penser que les retombées économiques allaient être particulièrement intéressantes. Et c’est exactement ce qui s’est confirmé sur le terrain.

Crédit photo : rosselcdn

Crédit photo : lvdneng

À l’occasion d’une table ronde sur les liens entre tournages et tourisme, le Centre National du Cinéma (CNC) a révélé une nouvelle étude sur Dunkerque et sa région. « La fréquentation de la ville a nettement augmenté et s’est internationalisée : + 176 % de touristes anglais en juillet, + 536 % en août, ainsi qu’une progression des touristes allemands, belges et néerlandais. Le musée de la ville a, lui, accueilli deux fois plus de visiteurs et a bénéficié d’un petit lifting pour l’occasion (changement de nom, nouvelle muséographie) » peut-on y lire.

En estimation pure, la municipalité dunkerquoise juge pour l'instant les retombées économiques directes à hauteur de 9 millions d’euros, et cela devrait continuer de plus belle. Une somme particulièrement importante pour cette ville de 89 000 habitants. Mieux encore, des activités, jusque-là inexistantes, ont pu voir le jour et redynamiser le secteur, à l’instar des ventes de souvenirs, des visites guidées des lieux de tournages, des tours en avions, etc.

Impressionnant n’est-ce pas ?

Source : CNC
En vidéo : Leo Morenno et Sylvia Zotto, deux artistes incroyables qui jouent du du piano avec leurs pieds
Plus d'articles
Dernières news