Découvrez les offres de rêve de Level, la compagnie low-cost long courrier qui débarque en France

Par
1 282
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dès le mois de juillet 2018, l’arrivée à l’aéroport d’Orly de « Level », une nouvelle compagnie low-cost spécialisée dans le long courrier, devrait bousculer le paysage des transports aérien tel que nous le connaissons aujourd’hui. Par exemple, cette dernière proposera des billets vers les Antilles à 99€ ou encore vers Montréal et New York pour seulement 129€.

Crédit photo : Aeronef

Vous l’aurez compris, Level a décidé de frapper fort dès son arrivée en cassant les tarifs. C’est en tout cas ce que de telles annonces laissent présager. En agissant de la sorte, la filiale low-cost du groupe IAG (British Airways, Iberiaou encore Vueling) espère répondre à une demande croissante de la part des usagers, qui cherchent encore et toujours à trouver des vols moins chers, et même créer un marché qui n’existait pas auparavant.

« La beauté de ce segment du low-cost long courrier, c’est qu’il ne cannibalise pas les lignes existantes. C’est un nouveau marché que l’on crée, avec des passagers qui n’auraient pas pris l’avion sans ces tarifs très bas » explique Willie Walsh, le directeur général d’IAG, qui ambitionne de rapidement devenir le leader européen de ce domaine spécifique et encore trop peu développé.

Si l’ambition est si forte, c’est sans doute car les premiers résultats de l’entreprise sont très positifs. En effet, fondée il y a à peine six mois (en juin dernier, ndlr) à Barcelone avec seulement quatre destinations (Los Angeles, San Francisco, Buenos Aires et Punta Cana), la compagnie peut d’ores et déjà se targuer d’être dans le vert financièrement. « Nous allons dégager un bénéfice d’exploitation dès la première année » assure Willie Walsh. Un succès rendu possible en grande partie grâce au fait que Level enregistre près de 100% de remplissage sur ses vols.

Du coup, pas question de s’arrêter en si bon chemin ! La direction voit grand et espère garder son impressionnante croissance. Pour cela, elle ne freine devant rien et se fixe des objectifs très élevés. Dès 2022, Level projette donc de posséder une flotte de 30 appareils afin de desservir l’Asie en plus du continent américain. Si les prix restent les mêmes qu’en ce début d’aventure, la promesse est particulièrement excitante.

Crédit photo : Mark A Harris

Des destinations alléchantes

Au départ d’Orly, à partir de juillet prochain, deux Airbus de modèle A330-200 emmèneront les voyageurs vers les destinations suivantes : Guadeloupe, Martinique, Montréal et Pointe-à-Pitre. En revanche, il faudra attendre septembre pour voir Fort-de-France et New York venir s’ajouter au catalogue.

À bord, les passagers auront la possibilité de profiter de 21 sièges en classe premium (avec évidemment une augmentation nette des tarifs autour de 429€, ndlr), de 293 sièges en classe économique, mais surtout d’une connexion haut débit accessible pendant la durée totale du vol pour la somme de 8,99€. Selon les demandes, d’autres prestations complémentaires pourront également être facturées à bord, mais malgré cela, les prix resteront de 30 à 50% moins chers que l’offre long-courrier des compagnies habituelles.

Une vraie bonne nouvelle pour tous les voyageurs !

Source : THE LOCAL
Commentaires