Lisbonne : 8 choses à faire absolument dans la capitale portugaise

Lisbonne est une destination idéale pour un long week-end d'évasion : c'est une ville multiculturelle aux multiples facettes et elle vous conquerra par son mélange de moderne et d'ancien. Souvent sous-estimée, Lisbonne est pourtant une métropole moderne capable de rivaliser avec Londres et regorgeant de lieux d'intérêt.

Crédit : Paulo Evangelista

À voir aussi

La ville regorge d'histoire, avec des références allant des impérialistes romains aux bâtisseurs maures en passant par les chevaliers de la Reconquista.

La capitale portugaise est un ensemble de grands palais, de monuments impressionnants et de quartiers historiques. Mais n’allez pas croire qu’elle est uniquement réservée aux amateurs de culture, de musées et d’expositions.

En effet, Lisbonne et ses alentours sont également parfaits pour les amoureux du grand air qui pourront profiter de quelques-unes des plus belles plages du pays, accessible en quelques minutes de transports en commun. Impossible non plus de ne pas évoquer la gastronomie locale à l’instar des pastéis de nata qui constitue un incontournable de la cuisine portugaise.

Enfin, en ce qui concerne la vie nocturne, vous n'aurez pas besoin de chercher bien loin, car vous pourrez vous plonger dans le mélange de bars à fado et de cafés branchés du quartier de Bairro Alto.

Bref, Lisbonne présente l’avantage de rassembler une multitude d’activités en un seul et même endroit, de quoi donner envie d’aller y faire un tour.

1. Prendre le tramway

Prendre le tram 28 de Martim Moniz à Campo Ourique est l'une des choses les plus amusantes à faire à Lisbonne. C’est aussi un excellent moyen de comprendre la géographie de la ville en passant devant les principaux points d'intérêt de Lisbonne tout en évitant une longue marche en montée, ce qui n’est vraiment pas négligeable pour celles et ceux qui ne sont pas particulièrement sportifs !

Le voyage commence sous les collines de Graça, couvertes de palmiers, et se dirige vers les minuscules ruelles de Escolas Gerais, avant de s'arrêter sous les magnifiques dômes de la basilique d'Estrela. Il s’agit sans aucun doute de l’une des principales attractions de la vieille ville de Lisbonne.

À noter que les trams sont très fréquentés à midi et aux heures de pointe lorsque les habitants rentrent du travail. Pour profiter de trajets plus calmes, loin de la foule, essayez de vous y rendre avant 11 heures du matin, voire encore plus tôt pendant la période estivale où de nombreux touristes y prennent place.

2. Goûter les pastéis de nata

Les pastéis de nata, dont le nom signifie littéralement « pâtisserie à la crème », sont des petites pâtisseries typiques de la cuisine portugaise.

Il s'agit d'une sorte de flan réalisé avec de la pâte feuilletée et parfois dégusté tiède. Pour tester les meilleurs pastéis de nata de la ville, rendez-vous à la boulangerie Pastéis de Belém est un arrêt obligatoire pour les touristes, mais ses grands salons de thé, couverts d'azulejos bleus et blancs, ont tendance à attirer aussi les habitants de Lisbonne.

Les pastéis (1,10 € chacun) valent le détour, et leur histoire est longue et ancienne. Leur fabrication a commencé en 1834, lorsque le monastère des Jerónimos a commencé à vendre des pâtisseries. Ils ont connu un tel succès que trois ans plus tard, l'empire des Pastéis de Belém a vu le jour, avec une recette ancestrale et gardée secrète qui est toujours utilisée à ce jour.

Après avoir goûté ses délices locaux, il y a fort à parier que Lisbonne devient une destination privilégiée pour les visiteurs les plus gourmands, qui ne manqueront certainement pas de s’y régaler comme nulle part ailleurs.

3. Se rendre à la Torre de Belém

S'il n’y avait qu’un seul endroit à visiter lors d'un séjour dans la capitale portugaise, ce serait certainement la Torre de Belém. Cette dernière a les pieds dans l’eau et s’élève face à la mer sur les quais de Lisbonne. Et pour ne rien gâcher au plaisir des yeux ni à la beauté du lieu, la tour présente un véritable mélange de styles architecturaux.

Du mudéjar au mauresque en passant par le gothique ou encore le roman, la Torre de Belém, qui veille sur l'embouchure du Tage depuis sa construction sous le patronage de Saint-Jean au XVIe siècle, témoigne à elle seule des différents courants qui ont influencé le Portugal à travers l’Histoire.

Au fil du temps, elle est devenue l'élément le plus emblématique de la ville, notamment célèbre pour être le dernier monument qu'auraient vu des aventuriers comme Vasco da Gama avant de partir pour ses voyages dans l’océan Atlantique. Elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983 et son but était de garder l'entrée du port de Lisbonne, qui a servi de point de départ aux explorateurs locaux pour établir le premier commerce européen avec la Chine et l’Inde.

4. Découvrir les rooftops

Lisbonne est une ville extrêmement vivante et particulièrement connue pour ses nombreux rooftops qui abritent des bars et des restaurants. Ils sont très prisés et souvent pris d’assaut par les clients en raison des vues extraordinaires qu’ils offrent sur la capitale portugaise. Et il faut bien avouer qu’il est vraiment très agréable de siroter un verre ou de régaler ses papilles en profitant d’un cadre unique, avec le Tage en toile de fond.

Au fil des années, l’agglomération érigée sur sept collines a vu de plus en plus d’établissements de ce type ouvrir et elle est aujourd’hui considérée comme l’une des places fortes européennes en matière de rooftops.

Un conseil, faites en sorte de repérer les meilleures adresses avant de vous y rendre histoire d’être sûrs de ne pas passer à côté. Que ce soit en plein centre, dans la vieille ville, en périphérie ou en bord de mer, intimiste ou immense vous trouverez forcément votre bonheur.

5. Se promener sur la Praça do Comércio

La Praça do Comércio, qui signifie « Place du Commerce » en français, est la place la plus importante de Lisbonne. Elle a été construite à l’emplacement exact du Palais Royal qui avait été détruit par le grand tremblement de terre de 1755 et elle est composée d’un ensemble de bâtiments ornés de portiques sur trois de ses côtés. Sa partie sud est ouverte et laisse apparaître l’immense estuaire du Tage. Jadis, la place a été construite de manière à montrer la richesse et l’ambition du Portugal.

C’est notamment là que les capitaines de navires et les marchands préparaient leurs expéditions vers les Indes et l’Asie. Si vous êtes de passage à Lisbonne, il ne faut surtout pas oublier de s’y rendre car une simple visite de cette place permettra de vous rendre compte de son importance. Aujourd’hui encore, elle symbolise le point d’entrée dans Lisbonne pour ceux qui viennent de l’océan.

Au centre de la Praça do Comércio, on peut observer une statue de Joseph Ier, roi portugais qui a été au pouvoir lors du tremblement de terre mentionné précédemment. Elle a été sculptée en bronze par l’artiste Machado de Castro en 1775.

6. Sortir dans le quartier de Bairro Alto

Lisbonne est une ville qui ne dort jamais ! Et le célèbre quartier de Bairro Alto est sans aucun doute le meilleur endroit où se rendre pour profiter des nuits animées de la capitale portugaise. En effet, outre ses rues décorées d'œuvres d'art aux couleurs vives, après le coucher du soleil, on y trouve une foule éclectique et l’ambiance y est très chaleureuse. Il faut dire que le quartier réunit les bars les plus branchés et les plus cool de la ville.

C’est également le lieu idéal pour se laisser tenter par les restaurants spécialisés dans la gastronomie locale, dans lesquels se joue le fado, la musique traditionnelle par excellence. Bref, le dépaysement est garanti !

Si vous traversez le Bairro Alto en journée, vous serez surpris de voir que le quartier est presque désert, ce qui contraste fortement avec sa fréquentation en soirée. Profitez de votre présence sur place pour siroter une Morangoska, un cocktail à base de vodka et de fraises fraîches dont vous nous direz des nouvelles !

À noter qu’à Lisbonne, la meilleure soirée pour faire la fête avec les locaux est le jeudi. Le vendredi, de nombreux étudiants rentrent chez eux et ce sont surtout les touristes qui remplissent les rues.

7. Visiter le Castelo de Sao Jorge

Que ce soit de part son emplacement central, la vue qu’il offre ou encore sa beauté architecturale, le Castelo de Sao Jorge est l’un des plus beaux monuments que vous aurez l’occasion de voir à Lisbonne, et il mérite donc largement d’être visité. Le château se dresse au sommet de la plus haute colline de la ville, et le panorama sur le quartier de Baixa et sur la rivière Tegus est tout simplement magnifique. Les onze tours du château, les belvédères et les jardins vous transportent dans le temps et il est très agréable de s’y promener.

Les traces d’occupation humaine de la colline où se trouve le Castelo de Sao Jorge remontent au moins au VIIIᵉ siècle av. J.-C.. Quant aux premières fortifications, elles ont été construites aux alentours du Iᵉʳ siècle av. J.-C..

Seul hic, pendant les périodes touristiques, les files d'attente peuvent être très longues et il est donc conseillé de prendre des billets prioritaires pour éviter d’avoir à patienter pendant des heures devant l’entrée du site. Évidemment, cela est sûrement moins vrai avec la pandémie actuelle.

8. Profitez des plages

Au moment de réserver ces vacances à Lisbonne, on ne se doute pas forcément qu’on aura l’occasion de passer du temps à la plage. Et pourtant, la région de la capitale portugaise abrite certaines des plus belles étendues de sable du pays. En partant de la gare de Lisbonne, il suffit de quelques dizaines de minutes de train pour apercevoir les premières d’entre elles.

Ces dernières sont nombreuses est très différentes. Elles varient de celles très sauvages où les vagues attirent les surfeurs et celles bien plus calmes ou les familles aiment se relaxer en toute quiétude.

Ces plages, situées à quelques encablures seulement du centre-ville, donnent ainsi l’opportunité quasiment unique d’alterner le temps passé à déambuler et à découvrir une grande agglomération avec tous les avantages que cela comporte (musées, transports en commun, restaurants, concerts, etc) tout en ayant la possibilité de se rendre à la plage comme si l’on était dans une station balnéaire. De quoi faire d’une pierre deux coups.

Plus d'articles
À lire aussi