Comment décide-t-on la nationalité d'un bébé né en avion ?

Bouton whatsapp

Y a-t-il une procédure à suivre ? Un atterrissage d'urgence ? Voici ce qu’il se passe réellement lorsqu’un bébé naît en plein vol.

36ᵉ semaine. Selon les recommandations de santé, une femme enceinte a le droit de voyager jusqu’à sa 36ᵉ semaine de grossesse, soit la fin du huitième mois. Toutefois, cette règle ne s’applique pas à toutes les compagnies aériennes, puisque certaines recommandent d’arrêter de voyager en avion au 7ᵉ mois afin d’éviter tout accouchement dans les airs. Mais alors, que se passe-t-il en cas d’accouchement prématuré ou encore d’accouchement imprévu, proche de la date du terme, en plein vol ?

 
Crédit photo : iStock

Quelles sont les procédures d’accouchement ?

Selon Cntraveller, seulement 70 personnes dans le monde seraient nées dans un avion et porteraient le nom de “Skyborn”. Le média s’est penché sur le déroulé des procédures en cas d’accouchement en plein vol. Et en réalité, il n’y a pas vraiment de règles : “Les procédures d'accouchement en vol ne sont pas formalisées : généralement, la passagère peut être déplacée vers un siège plus spacieux et plus confortable en classe affaires ou en première classe, ou faire dégager une zone dans la cuisine”, indique au média Laura Einstetler, pilote pour une grande compagnie aérienne américaine. Elle a aussi précisé que les atterrissages d'urgence sont peu probables. Selon la professionnelle, le personnel de cabine doit agir comme sage-femme jusqu’à l’arrivée de l’avion à sa destination d’origine.

Quelle origine peut avoir un enfant né dans les airs ?

Concernant la citoyenneté de l’enfant, ici aussi, c’est complexe : quand on naît dans les airs, comment savoir de quel pays on vient ? "Il n'y a pas de règle universelle, mais gardez à l'esprit qu'un avion est considéré comme le sol de son pays selon la Convention de 1961", indique le Dr Paulo Alves, directeur médical mondial de l'entreprise interrogé par CnTraveller. Ainsi, si un enfant naît dans une compagnie britannique, il devrait bénéficier de la nationalité britannique. Si un enfant naît en vol dans une région qu'aucun pays ne revendique, il sera officiellement classé comme né “dans les airs”.

À noter que les États-Unis, accordent la citoyenneté à tout enfant né à bord d’un avion au-dessus du territoire américain ou dans son espace aérien. Avant chaque voyage en avion pour une femme enceinte, il est recommandé d’avoir un accord de son médecin traitant afin de s’assurer que le bébé se porte bien, ainsi que la maman.

Crédit photo : iStock

Source : Cntraveller
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Ava Skoupsky

Après plusieurs années au sein de grandes rédactions, Ava a choisi de parcourir le monde tout en vivant de sa passion : le journalisme web. En tant que journaliste free-lance et passionnée par l’univers lifestyle, elle a à cœur de traiter au mieux l’actualité. Au travers de ses voyages et expériences, elle cherche à dénicher les meilleurs sujets pour les lecteurs de Demotivateur. Son but ? Informer et divertir.