Après avoir entendu des ronflements tout l'hiver, ils découvrent que cinq ours ont hiberné sous leur maison

9 704partages
Bouton whatsapp

En Californie, des habitants ont eu une surprise à l’arrivée du printemps : après avoir entendu des ronflements tout l’hiver, ils ont découvert qu’une famille d’ours vivait sous leur maison.

Voici une histoire qui semble tout droit sortie d’un conte des frères Grimm et qui n’est pas sans rappeler le récit de Boucle d’or et les trois ours. En Californie, des habitants ont vécu un phénomène pour le moins surprenant.

Les résidents ont passé tout l’hiver à entendre des bruits ressemblant à des ronflements qui provenaient de leur maison. Cependant, ces nuisances sonores n’étaient pas entendues par les voisins, et les habitants n’ont donc pas été pris au sérieux.

Crédit photo : iStock

À l’arrivée du printemps, les habitants de la maison ont découvert ce qui causait autant de bruit : une famille de cinq ours a hiberné sous leur maison pendant plusieurs mois. Cette histoire a été révélée sur la page Facebook de la Bear League, une organisation à but non lucratif qui a pour objectif d’aider les gens à vivre en harmonie avec les ours.

Des ours hibernaient sous la maison

Pendant tout l’hiver, une maman ours et ses quatre petits oursons ont hiberné sous la maison. Selon la Bear League, la femelle a donné naissance à trois oursons avant d’en adopter un neuf mois plus tard. L’adoption chez les ours est très rare, mais cet événement s’est produit après que la mère biologique de l’ourson ait été heurtée par une voiture.

Crédit photo : iStock

Au moment d’entrer en hibernation, l’ourse s’est dirigée dans une ouverture de vide sanitaire avec ses quatre petits et la petite famille s’est installée pour passer l’hiver. Une fois que les habitants ont découvert que des ours vivaient sous leur maison, ils ont appelé la Bear League pour tenter de les faire partir.

« Les habitants n’ont pas réalisé qu’il y avait cinq ours sous leur maison jusqu’à ce que soyons arrivés et que nous ayons dit aux ours de sortir. Nous en avons compté cinq alors que les habitants pensaient qu’il s’agissait d’un seul ours très bruyant », a expliqué l’organisme.

Les ours ont été chassés

La Bear League est intervenue pour faire fuir les ours, tout en veillant à leur sécurité et à celle des habitants. Pour cela, ils ont réussi à faire peur à la famille en leur faisant croire qu’ils n’étaient plus en sécurité sous la maison, pour les contraindre de partir. Ce n’est pas la première fois que ce genre de cohabitation se produit en Californie. Chaque hiver, entre 100 et 150 ours essaient de se faufiler sous les maisons pour hiberner.

« Les gens doivent vraiment s’assurer que les ouvertures de leurs vides sanitaires sont fermées et sécurisées avant que les ours n’entrent à l’intérieur, surtout à l’automne, lorsqu’ils recherchent des tanières d’hibernation », a expliqué Ann Bryant, la directrice exécutive de la Bear League.

Crédit photo : iStock

Une fois que la petite famille d’ours est partie, les habitants ont installé une barrière électrique qui va permettre de délivrer un petit choc inoffensif à tout ours qui essaierait d’entrer par le vide sanitaire.

Source : Insider
Bouton whatsapp