Avec le 3677, la France met en place le premier numéro d'appel contre la maltraitance animale

À partir du lundi 24 juin, un nouveau service téléphonique dédié à la maltraitance animale sera mis en place suite à une hausse conséquente des cas de maltraitance sur les animaux domestiques.

3677 : voici le nouveau numéro à connaître ! C’est une première en France puisqu’il sera dédié, à partir du lundi 24 juin, aux signalements de cas de maltraitance animale.

Lancé par le Conseil national de la protection animale (CNPA), ce service téléphonique permettra de répertorier et quantifier les cas de maltraitances sur les animaux. Un service opportun alors que le nombre d’atteintes aux animaux domestiques a explosé ces dernières années.

En effet, entre 2017 et 2022, ce triste chiffre a augmenté de 30% ! Les premiers animaux victimes de ces atteintes sont majoritairement les chiens (46%) et les chats (24%). Ces atteintes ont par ailleurs étaient perpétrées majoritairement par des hommes âgés de 30 à 44 ans (73%).

Crédit photo : iStock

Comment fonctionne le 3677 ?

Ce constat alarmant avait donc conduit le Conseil national de la protection animale à prendre des initiatives pour protéger les animaux domestiques. Avec ce numéro, le CNPA espère améliorer la prise en charge, qu’elle estime aujourd’hui plombée par “les pertes de signalement des témoins ne trouvant pas l’interlocuteur adéquat”.

Comment fonctionne précisément ce nouveau numéro ? Lorsque vous appelez le 3677 pour le signalement d’un cas de maltraitance animale, votre appel fera l’objet d’une fiche et vous serez alors redirigé vers “le bon interlocuteur”. Cet interlocuteur pourrait être, selon les cas, les forces de l’ordre, des vétérinaires ou un service public. En revanche, les téléopérateurs n'auront pas la compétence pour vérifier les cas de maltraitance, ni venir en aide aux animaux.

Crédit photo : iStock

Enfin, le 3677 sera gratuit pour l'utilisateur depuis un poste fixe ou mobile en métropole et coûtera à l'opérateur le prix d’un appel local inclus dans le forfait. Il sera accessible 7 jours sur 7, de 9h à 19h en semaine et de 10h à 17h les samedis et dimanches.


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef