Kenya : une girafe masaï a donné naissance à des jumeaux, un événement particulièrement rare

6 064partages
Bouton whatsapp

Un événement exceptionnel s’est produit dans le parc national de Nairobi : une girafe a donné naissance à des… jumeaux !

Des girafons masaï jumeaux sont nés dans le parc national de Nairobi (Kenya), après 15 mois de gestation. Le ministre de la Faune, Najib Balala, a partagé la bonne nouvelle ce mardi 19 juillet.

« C’est un phénomène extrêmement rare. Nous accueillons les nouveaux-nés avec amour », a indiqué le ministre sur son compte Twitter. Ce dernier a également dévoilé une photo de la girafe masaï veillant sur ses deux petits au long cou tacheté.

Une naissance exceptionnelle

Vous l’ignorez peut-être, mais les girafes figurent parmi les mammifères ayant la plus longue période de gestation (15 mois). Les ruminants herbivores mettent bas debout et expulsent le girafon - plus gros en moyenne qu’un adulte moyen - à deux mètres de hauteur. Cette introduction surprenante à la vie les met sur pied en moins d'une heure.

Crédit Photo : Istock

Au total, seule une poignée de naissances de girafons jumeaux ont été documentées dans le monde. Dans la plupart des cas, ces derniers n’ont pas survécu. Dans la nature, les girafes peuvent vivre jusqu’à 25 ans, contre 35 ans en captivité. 

Un mammifère en danger

À l’instar de nombreux mammifères, les girafes sont classées parmi les espèces vulnérables sur la liste rouge mondiale des espèces menacées établie en 2016 par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Elles sont menacées par la perte de leur habitat, le braconnage et la croissance de la population humaine. Aujourd’hui, il ne resterait que 117 000 girafes vivant à l’état sauvage, selon la conservation des girafes (GCF).

Crédit Photo : Istock

Toujours selon cette ONG, leur population a chuté de 30% au cours de ces trente dernières années en Afrique. À noter que le Kenya abrite trois sous-espèces de ces animaux majestueux sur son territoire : les girafes masaï, réticulées et de Rothschild.

Source : AFP
Bouton whatsapp