Une baleine de 18 mètres retrouvée à bout de forces, piégée dans plus de 800 kg de filets

Ce samedi 29 juin 2024, une baleine à bosse a été secourue par les autorités marines d’Australie, dans la région de Loch Sport, après s’être retrouvée piégée par… des filets.

C’est la triste vérité du monde dans lequel on vit. En raison d’équipements de pêche, de la surpêche et des tonnes de déchets rejetés dans les océans, la biodiversité, et notamment la faune marine, en paie les conséquences, au péril de sa vie.

Ce 29 juin 2024, dans la région de Loch Sport, en Australie, une baleine à bosse de plus de 18 mètres de long s’est retrouvée piégée. En effet, le mammifère marin a failli perdre la vie alors qu’il s’est retrouvé bloqué par plus de 800 kg de déchets dans la mer, notamment de la corde et des bouées.

Baleine qui sort de l'eau 

Enchevêtrée dans ce bloc d’équipements marins, utilisés par des pêcheurs qui cherchent à piéger les requins, la baleine ne parvenait plus à nager. James Dalton, inspecteur de la police locale, a déclaré à la presse : “La baleine était tellement emmêlée dans les cordes et se déplaçait difficilement, donc nous savions qu’elle était vraiment en détresse”. S'en sont suivi cinq jours de recherches par les autorités locales afin de retrouver la baleine et tenter par tous les moyens de la sauver en lui retirant ces équipements.

Une opération de sauvetage d’envergure

Finalement, l’opération de sauvetage exceptionnelle a fonctionné et les équipes de secours ont dû couper, en tout, près de 800 kg d’équipement de pêche pour libérer la baleine : “Pour couper les cordes en toute sécurité, nous avons dû revenir le lendemain pour nous assurer que nous avions réussi à retirer suffisamment de cordes pour que l’animal puisse à nouveau nager librement. C’était un énorme travail d’équipe et nous sommes très heureux qu’il ait abouti à un résultat positif”, a déclaré James Dalton.

baleine en train de nager

Selon la ABC News, qui a relayé l’information, une enquête serait en cours afin de comprendre l’origine de ces équipements. Pour l’instant, un navire international serait visé. Un cas qui n’est malheureusement pas isolé…

Source : Huffington Post
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Ava Skoupsky

Après plusieurs années au sein de grandes rédactions, Ava a choisi de parcourir le monde tout en vivant de sa passion : le journalisme web. En tant que journaliste free-lance et passionnée par l’univers lifestyle, elle a à cœur de traiter au mieux l’actualité. Au travers de ses voyages et expériences, elle cherche à dénicher les meilleurs sujets pour les lecteurs de Demotivateur. Son but ? Informer et divertir.