Italie : un ours voleur de biscuits, transféré dans un parc animalier, a réussi à retrouver sa boulangerie préférée

3 302partages
Bouton whatsapp

En Italie, un ours brun a été repéré en train de voler des biscuits dans une boulangerie. Bien qu’il ait été transféré deux fois dans un parc et un sanctuaire animalier, l’animal a réussi à retrouver son village d’origine.

Crédit photo : iStock

À Roccaraso, en Italie, les propriétaires d’une boulangerie ont eu une grande surprise en entrant dans leur commerce en novembre dernier : un énorme ours brun était entré par effraction pour voler tous les biscuits. L’animal a réussi à briser une fenêtre pour s’introduire dans la boutique et se nourrir.

« Il a dû sentir leur odeur flotter dans la rue. J’en avais beaucoup cuit, certains étaient sur la table, les autres étaient dans le four. Les portes étaient légèrement ouvertes et il a réussi à sortir tous les plateaux et à manger les biscuits », a raconté Marina Valentini, la propriétaire de la boulangerie.

L’ours est revenu à la boulangerie

Surnommé affectueusement Juan Carrito, l’ours a été transféré dans un parc national italien, à 40 kilomètres de Roccaraso. Cependant, l’animal n’est resté que quelques jours dans son nouvel environnement puisqu’il a réussi à s’évader et à retourner près de sa boulangerie préférée ! À Roccaraso, l’ours avait l’habitude de boire l’eau de la fontaine et de fouiller les poubelles pour trouver des restes de pizzas ou de sandwichs.

Les biscuits volés par l'ours. Crédit photo : Chris Warde-Jones / The Guardian

Bien qu’il n’ait jamais présenté de danger pour les habitants, l’ours a une seconde fois été transféré dans un sanctuaire animalier, en mars dernier.

« Nous savons qu’il y a d’autres ours dans le parc avec qui il peut être et nous espérons vraiment qu’il restera sur place cette fois. Les chances qu’il reste ne sont pas élevées, mais nous voulons vraiment lui donner la chance d’une vie normale », a déclaré Antonio Antonicci, biologiste.

Ce sanctuaire animalier se situait à 150 kilomètres de la boulangerie. Cette distance n’a manifestement pas dérangé l’ours, puisqu’il a réussi une nouvelle fois à revenir sur ses pas et à retourner à Roccaraso.

En moins de trois semaines, l’animal est retourné près du village. Devant une si grande détermination, les experts animaliers ont décidé de laisser l’ours dans son environnement d’origine, en le munissant d’un collier GPS pour contrôler ses déplacements. Bien qu’il soit à nouveau accepté près du village, il n’aura pas droit à une deuxième fournée de biscuits.

Source : The Guardian
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter