États-Unis : un chien parcourt 6 km pour sauver son maître tombé dans un ravin

Bouton whatsapp

Aux États-Unis, un chien n’a pas hésité à parcourir six kilomètres pour venir en aide à son maître, tombé dans un ravin.

C'est bien connu : le chien est considéré comme le meilleur ami de l’homme. Et ce n’est pas Brandon Garrett, un Américain originaire de l’Oregon, qui oserait dire le contraire.

Alors qu’il conduisait sur la Forest Service Road 39, dans le comté de Baker, l’automobiliste a loupé un virage et a chuté dans un ravin, rapporte le bureau du shérif du comté. Au moment des faits, le conducteur devait rejoindre un camping pour retrouver sa famille.

Après son accident, l’homme est parvenu à s’extraire de son véhicule. Toutefois, il n’a pas réussi à se relever à cause de ses blessures. Par chance, Brandon Garret avait emmené avec lui ses quatre chiens. L’un d’eux n’a pas hésité à lui venir en aide. Pour ce faire, il a parcouru plus de 6 kilomètres à travers la nature sauvage chercher des secours.

Le chien sauve son maître

Finalement, le toutou est arrivé au camping le lendemain, aux alentours de 9 heures 30. De leur côté, les proches de Brandon Garrett ont tout de suite compris quelque chose n’allait pas.

Face à cette situation, ces derniers sont partis à sa recherche et ont localisé sa voiture, tombée dans le ravin. Comme le précise le New York Post, Brandon Garret a passé la nuit dehors en attendant d’être secouru.

Sur place, la famille a de la victime a appelé une équipe de secours car elle n’arrivait pas à à descendre en contrebas.

Crédit Photo : istock

« Le shérif Ash est arrivé et a localisé le véhicule, ainsi qu'un chien, dans le ravin escarpé et broussailleux. Alors qu'il cherchait un point d'accès au ruisseau, il a entendu un homme crier à l’aide », a déclaré le bureau du shérif du comté de Baker.

Une fois secouru, Brandon Garrett a été transporté à l’hôpital. Pour le moment, son état de santé n’a pas été communiqué. À noter que les autorités ont confirmé que ses quatre chiens avaient survécu à l’incident.

Source : New York Post

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.