À Istanbul, ce chien errant utilise quotidiennement les transports en commun pour se déplacer à travers la ville

Aujourd’hui, vous allez découvrir une histoire particulièrement insolite. C’est celle Boji, un chien errant qui chaque jour emprunte les transports en commun d’Istanbul pour se déplacer. apporte chaque jour de la joie aux usagers.

Crédit : boji_ist / Instagram

Il y a quelques mois, le service des transports publics d'Istanbul a remarqué qu'un imposant chien marron circulait dans les bus, les trams, les métros et les ferries. Et ce qu’il y a de très étonnant dans cette habitude déjà peu habituelle pour un animal, c’est que le chien, qu'ils ont surnommé « Boji », semble savoir exactement où il va à chaque fois qu'il monte ou descend d’un wagon ou d’un bus.

« Il y a deux mois, nous avons remarqué qu'un chien essayait d'utiliser nos trams, nos métros et nos trains, qu’il savait où aller et où sortir » a déclaré à CNN Aylin Erol, responsable des relations avec la clientèle au Metro Istanbul, l’équivalent local de la RATP que l’on connaît notamment à Paris. Il ajoute : « c’était assez incroyable et nous avons commencé à le suivre. C’était vraiment un parcours intéressant qui nous a tous beaucoup surpris. »

À la mi-août, des agents des transports en commun ont récupéré Boji et l'ont amené chez un vétérinaire pour un contrôle de santé.

Boji a également reçu une puce électronique qui est reliée à une application mobile, permettant au service des relations avec la clientèle du métro d'Istanbul de garder un œil sur ses déplacements et son bien-être. Les fréquents déplacements de Boji ont fait de lui une célébrité dans les transports en commun.

Crédit : boji_ist / Instagram

Lorsqu'il ne fait pas la sieste sur le siège d'un tramway, qu'il ne se dépêche pas d'attraper un train ou qu'il ne profite pas de la brise sur le ferry, il est toujours heureux de poser pour des selfies avec les usagers et de recevoir des tas de caresses et de friandises.

Et contrairement à ce que certains pourraient penser, il s'est révélé être le passager le plus poli que vous puissiez rencontrer. « Boji connaît toutes les règles d’utilisation des transports en commun. Il laisse la place aux passagers qui sortent, attend, entre dans le train et se trouve calmement une place. Quand il rate le métro, il lui arrive de courir après » a expliqué un employé de Metro Istanbul à nos confrères du journal Cumhuriyet.

Un chien qui connaît le métro par cœur

Selon les informations récoltées par l’entreprise qui gère les transports en commun de la ville turque, Boji visite au moins 29 stations et parcourt environ 30 kilomètres chaque par jour, prenant toujours le temps de saluer ses adorateurs en chemin.

Crédit : boji_ist / Instagram

Alors que la plupart des voyageurs sont souvent impatients de descendre du métro ou du bus, pour Boji, c'est l'endroit où il se sent le plus à l'aise. « Je pense que c'est super. Il ajoute de la joie dans le métro. Cela nous fait sourire. C'est la première fois que je le rencontre » a confié le passager Abdulkadir Yalçın aux journalistes de Cumhuriyet.

Crédit : boji_ist / Instagram

Génial, n’est-ce pas ?