Il tombe nez à nez avec quatre bébés lynx dans le Doubs, une rencontre magique

909partages

Quatre adorables bébés lynx ont été filmés le mois dernier dans une forêt du Doubs par un agent de l'Office des forêts qui passait par là. Des images magnifiques.

« Ils étaient à deux mètres de moi » !

Stéphane Regazzoni n’en croit toujours pas ses yeux.

En septembre dernier, cet agent de l’Office Français de la Biodiversité est en effet tombé nez à nez avec quatre bébés lynx dans la vallée de la Loue (Doubs), le temps d’un après-midi en forêt qu’il n’est pas près d’oublier.

Âgés d’environ 4 mois, les petits félins intrigués, mais pas effrayés pour un sou, ont longtemps contemplé l’agent, qui a eu tout le loisir de les filmer.

Des images « de dingue » - pour reprendre les termes de Stéphane Regazzoni - qu'on ne se lasse pas de regarder !

Capture d'écran / YouTube

En balade en forêt, il tombe nez à nez avec quatre bébés lynx et immortalise cette rencontre magique

Si leur présence n’est pas une surprise, compte tenu de leur curiosité naturelle, cette rencontre magique reste un évènement rare.

« Le lynx est un animal curieux. On peut en user pour le faire approcher de nous. Mais c’est toujours à lui de décider. En se cachant mais en lui faisant savoir qu’on est là. Il décide de venir tout près ou de partir. Les jeunes qui ont tout à découvrir approchent presque systématiquement », explique Stéphane Reggazzoni, interrogé par France 3, qui a pu observer les animaux pendant plusieurs heures.

« Ils ont fait des allers-retours entre leur zone de confort et moi durant une grosse demi-journée. De deux mètres à 20 ou 30 mètres de moi. La mère, le soir, les a appelés et ils sont partis dans sa direction », raconte ainsi l’agent.

Ce dernier a pu admirer ces quatre bébés lynx dans l’une des forêts escarpées de la vallée de la Loue, qui demeure un environnement propice à l’épanouissement de ce félin.

« Il a besoin d’être à couvert, c’est un sprinter, il court vite mais pas longtemps. Il doit pouvoir se réfugier dans des zones de refuge comme des cavités, des caches s’il est poursuivi », rappelle ainsi Stéphane Reaggazzoni.

Ce dernier précise par ailleurs que la population de lynx, vivant dans cette zone géographique du massif jurassien franco-suisse, est estimée à environ 150 individus. En 2020, 16 portées ont été repérées et 8 ont été identifiées cette année.

L’identification des spécimens a été rendue possible grâce au… pelage de chaque animal. En effet il faut savoir que les lynx arborent tous une robe différente, ce qui permet de les distinguer.

Source : France 3